News & Reviews

Xiaomi met tout en œuvre pour livrer 100 000 unités de sa berline électrique dès cette année

0


Depuis son lancement fin mars 2024, la Xiaomi SU7 cartonne en Chine. Pour atteindre son objectif de livrer 100 000 unités dès cette année, la marque met les bouchées doubles

Xiaomi ne s’attendait pas à un tel succès pour le lancement de sa première voiture électrique. La marque fait face à un afflux de commandes exceptionnel. Pour tenter de répondre à la demande, l’entreprise de Lei Jun met la pression sur ses fournisseurs. Selon des sources anonymes bien renseignées, Xiaomi aurait augmenté de 80 % ses commandes auprès de plusieurs prestataires, en amont de la chaîne d’approvisionnement.

En avril, Xiaomi a livré 7 058 unités de la SU7. Au 30 avril, la firme disposait de 88 063 commandes fermes. C’est beaucoup trop par rapport à ce que que peut produire la marque. Concrètement, les clients qui commandent actuellement une Xiaomi SU7 devront attendre au moins 30 semaines pour être livrés. Pour ce qui est de la version Max, la plus haut de gamme, les délais de livraison vont jusqu’à 37 semaines.

Le média chinois Wallstreetcn rapporte que Xiaomi s’efforce d’augmenter sa capacité de production. Pour une certaine catégorie de pièces (dont nous ne connaissons pas la nature), les commandes de Xiaomi sont passées de 10 000 unités par mois à 18 000. L’entreprise chinoise vise les 100 000 unités livrées d’ici la fin de l’année 2024. Lei Jun espère atteindre une cadence de 10 000 voitures fabriquées par mois d’ici le mois de juin.

La marque a parfaitement conscience que cette longue liste d’attente risque de refroidir certains clients potentiels. Le patron de Xiaomi est bon joueur. Sur Weibo, il conseille à ceux qui ne peuvent pas attendre de s’orienter vers des modèles concurrents et cite les Luxeed S7, Nio ET5 et Xpeng P7. Pour palier cela, l’entreprise a peut-être trouvé une solution. Xiaomi prévoit de mettre en place une deuxième équipe dans le courant de l’été.

La firme souhaite augmenter le temps de production quotidien en passant de 8 à 16 heures. Ainis, Xiaomi pourrait être en mesure de produire 20 000 unités par mois. Le constructeur souhaite mettre en place une deuxième équipe pour répondre à la forte demande sur sa berline électrique. À terme, l’entreprise de Lei Jun vise un rythme de production de 300 000 unités par an avec la construction d’une deuxième usine à Pékin.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus