News & Reviews

Volkswagen dévoile la nouvelle génération de moteurs électriques

80


Volkswagen a dévoilé une nouvelle génération de groupe motopropulseur pour la plateforme modulaire électrique MEB. Situé sur l’essieu arrière, l’APP550 comprend un moteur électrique entièrement nouveau, qui est censée offrir à la fois plus de puissance et une meilleure efficience.

On disposait déjà de quelques informations sur l’APP550  qui est fabriqué par VW Group Components à Kassel depuis la mi-mars, avec une puissance et un couple allant jusqu’à 286 ch et 550 Nm selon le rapport de transmission du véhicule. Mais la marque allemande est allée un peu plus loin dans les détails lors des essais des prototypes camouflés auxquels nous avons été invités.


À lire aussi
Essai vidéo – Volkswagen ID.7 : contact prometteur avec la grande berline électrique

L’APP550 de Volkswagen adopte une conception classique avec l’intégration dans le carter du moteur de l’onduleur, du rotor, du stator, du refroidissement liquide et de la boîte de vitesses. « Comme l’espace disponible n’a pas changé, nous avons été obligés de développer une nouvelle motorisation avec des améliorations significatives en termes de performances et d’efficacité dans un volume identique. Cela a été un grand défi pour l’équipe. Le résultat montre que nous avons pu réduire l’utilisation de matières premières, tout en obtenant une augmentation considérable de l’efficience du véhicule » explique Karsten Bennewitz, responsable du développement motorisations et systèmes énergétiques.

Conception classique donc, mais avec des éléments redéveloppés. Le couple maximum est ainsi amélioré grâce à un stator au plus grand nombre de spires d’un fil plus épais. Le rotor, lui, dispose d’un aimant permanent plus puissant et l’onduleur a été également revu pour fournir des courants de phase plus élevés. Enfin, la gestion thermique est assurée par un système fonctionnant sans pompe, les engrenages spécialement conçus de la boîte de vitesses se chargeant de la distribution de l’huile. Cette dernière est tempérée par le circuit de liquide de refroidissement du véhicule, tandis que le stator a droit à sa propre enveloppe thermique à eau. La boîte de vitesses voit aussi son efficience améliorée grâce à des engrenages hélicoïdaux polis et spécialement dessinés pour réduire les pertes.

Tous ces éléments ajoutés font que les prochains véhicules MEB qui en seront équipés devraient être en mesure d’atteindre une plus grande autonomie avec la même taille de batterie. Volkswagen annonce une commercialisation à partir de la fin de l’année, mais sans spécifier un modèle particulier. Tout porte à croire cependant que l’ID.7 devrait en bénéficier ainsi qu’une éventuelle ID.3 GTX.


À lire aussi
ID.2 : voici la prometteuse compacte électrique abordable de Volkswagen



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus