News & Reviews

voilà ce que l’on sait de la voiture électrique abordable du constructeur sud-coréen

31


Image : Hyundai

Après les Ioniq 5 et Ioniq 6, Hyundai promet à son tour un modèle électrique abordable. La Ioniq 2 pourrait faire son apparition dans les prochains mois. La marque poursuit son objectif ambitieux de devenir l’un des trois premiers constructeurs de véhicules électriques d’ici à 2030.

Une Hyundai Ioniq 2 pour moins de 25 000 euros ?

D’ici la fin de la décennie, le groupe Hyundai prévoit de vendre plusieurs millions de voitures électriques par an. Avec les Ioniq 5 et Ioniq 6, le géant sud-coréen a plutôt pris un bon départ. La marque s’impose déjà comme l’une des plus novatrices dans le domaine. Les véhicules électriques jouent même un rôle majeur dans la stratégie de Hyundai et lui permettent de s’imposer sur le marché automobile mondial. Pour aller plus loin, l’entreprise sud-coréenne compte lancer un modèle abordable.

Si nous savions déjà que la marque travaille sur la Ioniq 7, un gros SUV qui disposera de sept places, nous venons d’apprendre qu’un petit modèle pourrait aussi voir le jour. Selon le Korean Car Blog, la Hyundai Ioniq 2 pourrait se positionner en face des R5, ID.2, ë-C3 et autres véhicules électriques à bas coûts. Andreas-Christoph Hofmann, le directeur du marketing chez Hyundai pour l’Europe, a déclaré que l’entreprise était déjà en train de travailler sur ce petit véhicule.

Hyundai envisage de positionner la Ioniq 2 entre 20 000 et 25 000 euros. Des bruits de couloir laissent penser que la Ioniq 2 pourrai avoir 400 km d’autonomie. Elle serait équipée de la nouvelle plateforme IMA de Hyundai. Une technologie qui doit justement permettre de réduire les coûts. L’IMA va équiper 13 nouveaux véhicules électriques des marques Hyundai, Kia et Genesis jusqu’en 2030. Cette plateforme peut être utilisée pour « presque toutes les catégories de véhicules ».


À lire aussi
Tous les secrets de la Hyundai Ioniq 5 N, la première voiture électrique vraiment sportive ?

Les voitures électriques abordables arrivent en masse

Tesla, Volkswagen, General Motors, Nissan ou encore Stellantis prévoient aussi de lancer des modèles abordables. C’est clairement la tendance des prochaines années. Objectif : toucher une nouvelle cible, plus jeune. Même les jeunes pousses qui ne sont pas réputées pour les prix bas de leurs modèles, comme Rivian et Lucid, s’orientent vers des modèles moins onéreux. Rivian promet par exemple de lancer le R2 pour conquérir le marché européen.

Le prix des batteries s’écroule (le prix du kWh pourrait tomber à 75 euros en 2030) et les constructeurs vont enfin pouvoir proposer des modèles sous la barre symbolique des 30 000 euros. Cette baisse des matériaux critiques, combinée à l’amélioration des pratiques de fabrication, va inéluctablement faire baisser les coûts. En attendant la Ioniq 2, Hyundai avance sur la nouvelle Kona Electric promise pour 2024. La marque assure qu’il s’agira de l’un des modèles les plus abordables aux États-Unis.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus