News & Reviews

voici tout ce que l’on sait des nouvelles bornes de recharge d’Elon Musk

86


Tesla Superchargeur V4

À peine annoncées, les premières bornes de recharge de quatrième génération de Tesla, les Superchargeurs V4, ont déjà été repérées en cours de construction aux Pays-Bas. Voilà ce qu’on en sait pour le moment.

Tesla a annoncé à son Investor Day la semaine dernière que les installations des premiers Superchargeurs V4 avaient commencé en Europe et qu’on trouverait parmi d’autres évolutions un câble de recharge plus long afin de rendre plus facile la recharge de modèles électriques d’autres marques. La raison est simple, celui des Superchargeurs V1 à V3 est parfaitement dimensionné pour alimenter de façon optimale les voitures de la marque d’Elon Musk dont la prise de recharge se situe sur le côté au niveau du feu arrière gauche, mais se montre parfois trop court pour satisfaire les positionnements alternatifs des modèles des autres constructeurs.


À lire aussi
Tesla : la puissance des Superchargeurs va (encore) augmenter

Tesla Superchargeurs V4 : des câbles plus longs pour les autres marques

Il n’a fallu que quelques jours pour que le premier site à en bénéficier soit repéré en cours de construction à Harderwijk, aux Pays-Bas, notamment par l’excellent youtubeur spécialisé dans l’électromobilité et bien nommé electricfelix. Il devrait ouvrir au second trimestre 2023 et proposer jusqu’à 16 bornes. Certaines d’entre elles étaient déjà installées, complètement ou partiellement, et elles sont considérablement plus hautes que les V3.

Elles ont l’air de totalement ressembler aux premières esquisses que l’on avait déjà aperçues en milieu d’année dernière et et à celles destinées au Semi, le camion électrique de Tesla.

Aucun autre site avec des Superchargeurs V4 ne semble actuellement en cours de construction et tout porte à croire que celui d’Harderwijk est le premier d’Europe.

Tesla Superchargeurs V4 : plus puissants ?

Niveau technique, on ne sait pas de façon définitive si les modèles V4 délivreront une puissance maximum supérieure aux versions V3. La nouvelle infrastructure pourrait être capable d’augmenter le voltage jusqu’à 1 000 V, mais, selon une photo publiée par Esther Kokkelmans, on resterait à des chiffres identiques de 250 kW et 500 V.


À lire aussi
Tesla : des livraisons chaotiques et en retard à cause du port de charge

Tesla Superchargeurs V4 : pourquoi l’Europe en premier ?

Cela peut paraître étonnant à première vue que le Vieux Continent soit privilégié pour les premières installations, mais c’est en fait logique : c’est en Europe que les Superchargeurs de Tesla ont été ouverts pour la première fois aux voitures électriques des autres marques jusqu’à atteindre aujourd’hui plus de la moitié du parc, tandis que, aux États-Unis, on n’en est encore qu’aux balbutiements, avec seulement dix sites. Là encore, cela s’explique parce que les Tesla vendues en Europe sont équipées de série d’une prise Combo CCS avec des Superchargeurs adaptés en conséquence alors que, de l’autre côté de l’Atlantique, les premières et les seconds reçoivent le format propriétaire de la marque d’Elon Musk, ce qui impose au préalable l’introduction d’un adaptateur baptisé Magic Dock côté bornes.

Source : InsideEVs





Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus