News & Reviews

voici le SUV électrique à petit prix qui s’attaque au Dacia Duster

0


Pour sa seconde génération, le C3 Aircross change radicalement. En plus d’être bien plus imposant, il est décliné en version 100 % électrique. Ses prix seront agressifs.

Les nouveautés s’enchaînent à bon rythme chez Stellantis. Quelques jours après l’Alfa Romeo Junior (ex-Milano), voici un autre SUV, chez Citroën cette fois. La marque aux chevrons dévoile un tout nouveau C3 Aircross.

La première génération est apparue en 2017. Elle était issue d’un programme commun avec Opel, qui a proposé de son côté le Crossland. Depuis, Opel fait partie du même groupe que Citroën. Il va donc sans dire que le renouvellement des deux véhicules a aussi été un projet commun. Chez l’allemand, il a pris la forme d’un nouveau Frontera, dont les premières photos ont été montrées récemment.

Les deux véhicules partagent ainsi beaucoup de pièces. Ils ont donc la même allure cubique, mais les designers des deux marques ont personnalisé les parties avant et arrière. Le C3 Aircross adopte pour sa part les nouveaux codes de style de Citroën, inaugurés en série par la nouvelle génération de la citadine C3.

La partie avant reçoit ainsi des optiques en forme de crochets, avec une signature lumineuse en trois parties. Ces phares sont reliés par un bandeau noir dont les stries évoquent les chevrons. Et au centre, on a le nouveau logo de la marque, un ovale bien droit face à la route. A l’arrière, c’est la même chose : logo sur bandeau noir entre des feux en crochet !

Avec son capot haut et plat, ses ailes bien charpentées ou ses épaules marquées, le C3 Aircross a un air robuste. Il vous semble grand ? C’est normal. C’est un gros changement du véhicule. Il s’étire désormais sur 4,39 mètres, soit 23 centimètres de plus que l’ancien C3 Aircross ! Un gabarit de véhicule compact, même si pour Citroën, cela reste un SUV de segment B, celui des modèles urbains.

Avec un élément inédit dans cette catégorie : la possibilité d’avoir 7 places ! Il y a ainsi deux sièges supplémentaires qui se replient dans le plancher du coffre. Mais Citroën ne le montre pas encore, pour l’instant le constructeur a juste publié des images de l’extérieur.


À lire aussi
Citroën C3 électrique : une bonne nouvelle pour son autonomie

Il y a aussi très peu d’informations techniques. On sait que le modèle reprend la base Smart Car, déjà vue sur la nouvelle C3. C’est une version plus économique de la plate-forme des 208 et 2008. La voiture sera déclinée en version 100 % électrique. Mais aucune info sur la puissance du moteur et la taille de la batterie.

On peut en revanche s’attendre à des prix agressifs, dans la lignée de ceux de la dernière C3. Comme elle, le C3 Aircross mise sur un positionnement plus essentiel pour être plus accessible. Une stratégie clairement copiée sur celle de Dacia. D’ailleurs, la C3 cible la Sandero et ce C3 Aircross a dans son viseur le Duster, dont la troisième génération va arriver dans les concessions sous peu. Le roumain a préféré miser sur l’hybride simple, avec un prix de départ pour ce moteur de 26.600 €.

Le prix du C3 Aircross électrique reste inconnu, mais Citroën va assurément frapper fort, comme il l’a fait avec l’ë-C3 affichée à partir de 23.300 € hors bonus. Produit en Europe, le C3 Aircross électrique aura droit au bonus et pourrait ainsi avoir un tarif proche du Duster hybride. Le constructeur indique qu’il dira tout d’ici l’été.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus