News & Reviews

voici le grand SUV électrique 7 places avec 660 km d’autonomie

11


Quelques mois après l’e-3008, voici sa déclinaison pour les familles nombreuses. Le 5008 électrique peut embarquer 7 personnes. Il proposera de 500 à 660 km d’autonomie.

La nouvelle génération du 3008 vient d’arriver dans les concessions. Peugeot peut donc passer à l’étape suivante : le renouvellement de son grand frère, le 5008. Comme pour les précédentes versions, ce troisième 5008 est étroitement dérivé du 3008. C’est tout simplement sa version XL, destinée aux familles nombreuses. Au sein du duo, le rôle plus familial du 5008 est même cette fois renforcé, car le 3008 a pris des allures de SUV coupé, quitte à sacrifier un peu le volume intérieur.

3008 + 25 cm

Pour la première présentation, la marque au lion met en avant la version 100 % électrique. C’est bien sûr le premier 5008 avec ce type de motorisation, mais aussi le premier 5008 rechargeable, car la précédente génération n’avait pas eu le droit aux moteurs PHEV.

L’e-5008 est donc un e-3008 allongé. Il s’étire sur 4,79 mètres, soit 25 cm de plus que le 3008. Mais le grand modèle évite le côté sac-à-dos car 15 centimètres sont ajoutés à l’empattement, preuve de la grande flexibilité de la nouvelle plate-forme STLA Medium.

Toute la partie avant du nouveau venu est reprise au 3008, avec par exemple les optiques affinées prolongées par trois grandes griffes indépendantes, ces dernières encadrant une grille de calandre bien droite face à la route. Le changement se fait donc à partir du milieu, avec un toit qui ne plonge plus et une lunette redressée.

Toutefois, pour donner du dynamisme à la silhouette, les designers ont joué avec l’inclinaison du décor chromé qui surligne le vitrage latéral. On note d’ailleurs que la troisième vitre est de grande dimension. Comme sur le 3008, les feux formant trois griffes sont reliés par un bandeau noir, tandis que la plaque d’immatriculation est rejetée dans le bouclier proéminent peint en noir.


À lire aussi
Essai – Peugeot e-3008 : peut-il réussir face aux références du SUV électrique ?

Banquette coulissante

A bord, on a le même refrain. Le poste de conduite est logiquement partagé avec le 3008. Sur la finition haute GT, on retrouve ainsi le Panoramic i-Cockpit, un écran de 21 pouces qui rassemble en un bloc d’aspect flottant l’instrumentation et l’info-divertissement, avec une partie tactile. La dalle numérique est légèrement incurvée. Sur la version Allure, on a deux écrans de 10 pouces, mais toujours sur un même support flottant. Au centre de la planche de bord, il y a des touches tactiles personnalisables, avec la possibilité de choisir un accès rapide à dix fonctions favorites (appel à un contact précis…).

Le changement par rapport au 3008 est donc à l’arrière ! En deuxième rangée, on trouve une banquette coulissante, avec des dossiers 40/20/40 qui s’inclinent de manière indépendante. Et il y a ensuite une troisième rangée. Ce 5008 électrique peut ainsi embarquer 7 personnes. Peugeot promet un bon confort pour ces places, qui pourraient selon lui convenir à des adultes. L’accès au troisième rang est facilité par le système Easy Access, qui permet à la fois de basculer complètement et de faire coulisser vers l’avant la deuxième rangée. L’accès est aussi amélioré par les grandes portes.

En configuration 7 places, le coffre a un volume de 259 litres. Cela grimpe à 748 litres en 5 places et jusqu’à 1.815 litres en 2 places. Les sièges se rabattent dans le plancher en formant une surface plane. Un espace de rangement d’environ 80 litres est situé sous le rang 3. En accessoire, un tiroir permet de mieux exploiter cette zone.

L’habitacle peut être baigné de lumière par un grand toit vitré, qui s’ouvre sur sa partie avant. Les occupants de la banquette ont accès à leurs réglages de clim (température et ventilation) et peuvent avoir des sièges chauffants. Selon la dotation, on a une prise 12V, deux prises USB-C et des pare-soleil intégrés aux portes (pour le rang 2 donc).

Deux ou quatre roues motrices

Basé sur la STLA Medium, le 5008 électrique sera décliné en plusieurs configurations techniques. En base, une version traction de 210 ch, avec une autonomie de 500 km en cycle mixte WLTP. Puis une version traction de 230 ch avec une grosse batterie de 98 kWh, qui donnera une autonomie de 660 km. Il y aura aussi une variante quatre roues motrices, grâce à deux moteurs, un par essieu, pour une puissance maxi cumulée de 320 ch.

Pour la recharge, il y aura en série un chargeur embarqué AC 11 kW. Un triphasé 22 kW sera disponible en option. Côté recharge en courant continu, ce sera jusqu’à 160 kW. A noter que la batterie est produite en France, dans la gigafactory ACC de Douvrin.

La gamme sera resserrée autour de deux finitions. L’Allure aura en série : jantes 19 pouces, entrée et démarrage sans clé, caméra de recul, deux écrans tactiles 10 pouces… La GT ajoutera des jantes de 20 pouces, la silhouette bicolore, le hayon électrique, les phares Pixel LED, les sièges avant et le volant chauffants, l’écran panoramique 21 pouces.

Le 5008 électrique sera commercialisé à l’automne 2024.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus