News & Reviews

voici de nouvelles informations sur la Volkswagen électrique à moins de 20 000 €

21


Volkswagen a promis de commercialiser une petite citadine électrique sous la barre des 20 000 euros d’ici 2027. L’ID.1 a été pensée pour remplacer la Volkswagen e-Up. Elle devrait en conserver l’esprit et peut-être même le nom.

L’ID.1 arrivera en 2027

Après l’ID.2 en 2026, Volkswagen a promis une ID.1 pour 2027. Sous la barre des 20 000 euros, le modèle sera en concurrence directe avec la future Twingo électrique de Renault. Nous en savons plus sur cette petite voiture électrique d’entrée de gamme. L’ID.1 a donc vocation à remplacer la Volkswagen Up.

L’ancien modèle a tiré sa révérence après 12 ans d’existence. Kai Grünitz, responsable du développement technique au sein de la marque allemande, a glissé quelques indices au sujet de la future ID.1 à nos confrères d’Autocar. Il a révélé que les premières esquisses étaient terminées et que le développement était en cours.


À lire aussi
Volkswagen veut réduire le temps de développement de ses nouveaux modèles électriques de 54 à 36 mois

Il a aussi laissé entendre que l’ID.1 serait le « digne successeur de la citadine à succès ». Il assure que « l’ID 1 sera très proche de la Up dans l’esprit et dans les caractéristiques techniques ». Pour ce qui est du design, il précise qu’il n’y a pas tant de possibilités de concevoir un petit véhicule destiné à rouler en ville. La voiture va donc « correspondre à l’ADN de conception de la marque ».

Volkswagen ID.1 ou Volkswagen e-Up nouvelle génération ?

Nous savons que Volkswagen accorde une grande valeur aux noms célèbres qui composent (ou ont composé) sa gamme. La Golf, la Passat et le Tiguan devraient notamment être conservés dans l’ère des voitures électriques. Alors pourquoi pas la Up ? La dénomination ID pourrait même être abandonnée.

Kai Grünitz a souligné l’importance de la mise sur le marché d’une telle voiture. Selon lui, « Volkswagen doit avoir une voiture électrique abordable pour une clientèle plus large ». C’est pour cette raison que l’entreprise allemande travaille sur la conception des ID.2 (sous les 25 000 euros) et ID.1 (sous les 20 000 euros).


À lire aussi
Bientôt un ID.Cross dans la gamme électrique de Volkswagen ?

Il est convaincu que « nous devons aller dans cette direction pour convaincre nos clients que les véhicules électriques sont la bonne solution ». La remplaçante de la Up n’aura en revanche pas la même autonomie ou les mêmes fonctionnalités que les modèles de Volkswagen plus coûteux. Comme l’ID.3 par exemple.

Kai Grünitz assume : « il faut une voiture qui corresponde aux exigences des clients dans cette catégorie de prix. Ces voitures n’ont pas besoin d’une technologie haut de gamme ». Et c’est effectivement logique. L’ID.1 doit être efficace, permettre de faire 250 km et offrir des performances de charge minimales. Il ne faut pas s’attendre à un véhicule capable d’encaisser 200 kW.

La future citadine ne sera pas la plus rentable

La Volkswagen e-Up, le plus petit modèle électrique du constructeur, a vu sa production être stoppée il y a quelques semaines à Bratislava, en Slovaquie. En même temps que la Up à essence. Elle revendiquait une autonomie de 250 km et une vitesse de charge maximale de 40 kW. L’ID.1 affichera peut-être des performances légèrement supérieures, mais pas beaucoup plus.


À lire aussi
Volkswagen revient en arrière pour satisfaire ses clients “frustrés”

Sur la question de sa rentabilité, M. Grünitz a suggéré qu’elle « n’avait pas besoin de générer d’énormes marges ». Selon lui, il est possible de « gagner de l’argent avec des voitures plus chères ». Les ID.4, ID.5 et ID.7 notamment. Il a aussi été dit que Volkswagen pourrait s’associer à Renault pour produire son petit modèle électrique.

À ce sujet, il précise que « nous envisageons plusieurs possibilités. La première serait de fabriquer par nos propres moyens l’ID.1. Nous pouvons aussi imaginer une collaboration avec Cupra et Skoda », deux marques qui appartiennent au groupe Volkswagen.  « Ou encore faire appel à des partenaires extérieurs », selon Kai Grünitz.

Toutes les options sont sur la table et chacune d’entre elles a d’après lui « des avantages et des inconvénients ». Pour le moment rien n’est fait, Volkswagen n’a pas encore pris de décision sur ce sujet. ID.1 ou e-Up nouvelle génération, Volkswagen aura quoi qu’il arrive une petite citadine électrique pour conquérir une nouvelle clientèle.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus