News & Reviews

voici à quoi le van électrique aurait pu ressembler avec 7 places

78


Volkswagen ID. Buzz

Le Volkswgen ID. Buzz aurait dû voir le jour avec sept places. S’il faudra patienter pour le voir arriver, nous avons pu mettre la main sur des croquis techniques.

Le Volkswagen ID. Buzz est le digne héritier des séduisants Combi des années 60/70. S’il n’est pas encore disponible en version California, il veut dans un premier temps séduire les familles. Mais il y a un hic : il n’est disponible qu’avec 5 places. Pourtant, la version 7 places sur ce châssis court était bien prévue. Nous en avons encore la preuve avec des schémas techniques ci-dessous qu’on a pu se procurer en exclusivité.


À lire aussi
Essai vidéo – Volkswagen ID.Buzz : van de folie

Quand on ouvre le coffre de l’ID. Buzz, un détail saute directement aux yeux. Les parois de la soute disposent de tous l’accastillage nécessaire pour rendre agréable le voyage des personnes installées à l’arrière : accoudoirs, bas de rangement, porte-gobelets, … Tout y est. Ou presque, puisqu’il manque les sièges. Le constructeur avait donc bien pensé à installer une troisième rangée, mais ce n’est pas le cas.

Un Volkswagen ID. Buzz court avec 7 places à venir ?

Interrogés de nombreuses fois à ce sujet, les équipes Volkswagen ont cultivé le flou. D’après notre journaliste-essayeur Maxime, la marque aurait du mal à proposer une telle configuration tout en restant dans la catégorie des véhicules légers. Mais le fabricant se veut rassurant, en précisant qu’une version longue à empattement long disposera bien de 7 places. Cette même version qui sera équipée d’une batterie de 111 kWh, d’une transmission intégrale d’au moins 299 ch, et qui servira de base au California.

En attendant, la marque de Wolfsburg a bien envisagé initialement de proposer 7 places sur le Volkswagen ID. Buzz à châssis court. C’est ce que montrent ces dessins techniques où l’on découvre distinctement les trois rangées de sièges, la modularité, ainsi que les positions d’assises avec l’ensemble des cotes correspondantes.

Voilà qui aurait permis à l’ID. Buzz de proposer une polyvalence à la hauteur de son encombrement. Car en l’état actuel, exception faite d’un coffre gigantesque, le van électrique ne propose pas plus d’atouts qu’un SUV avec ses 5 places.


À lire aussi
Reportage – Le Volkswagen ID. Buzz face à ses ancêtres T1 et T2, un digne héritier ?



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus