News & Reviews

VIDEO – Escalader le Hell’s Gate en Jeep est terrifiant !

35



Ce conducteur expérimenté tente d’escalader le « Hell’s Gate ». La vue en première personne est effroyable : passé un certain moment, on ne distingue plus la route, ni devant, ni derrière ! Gare au retournement …

Considéré comme la Mecque du Tout-Terrain aux Etats-Unis, le Moab est un désert situé dans l’Utah particulièrement aride et rocailleux, mais aussi propice aux expéditions tout-terrain les plus escarpées. Durant le Jeep Jamboree, les plus téméraires s’essayent notamment à l’escalade du « Hell’s Gate », la « Porte de l’Enfer ». 

L’inclinaison varie entre 20 et 45° !

Un conducteur s’est essayé à la manœuvre à bord d’un Jeep Wrangler Rubicon lourdement équipé pour l’exercice. Pneus à crampons, treuil, suspensions surélevées et calme olympien sont de mise pour franchir cet insurmontable obstacle. Le capot oscille de haut en bas, le véhicule bascule à nouveau d’un côté à l’autre, tout au long de son ascension, jusqu’au sommet. La vidéo à la première personne permet ainsi de se rendre compte de la performance. 

L’Utah, terrain de jeu ultime des amateurs d’off-road

Le « Hell’s Gate » est une pente raide en forme de V située près du fleuve du Colorado, en face de l’Arches National Park. Il présente des pentes allant de 20 à 45 degrés. L’obstacle fait partie du sentier « Hell’s Revenge », qui comprend « l’arche Huntress » et des vues panoramiques sur le fleuve du Colorado. Selon plusieurs guides de sentiers en ligne, la difficulté du « Hell’s Gate » est de rester sur la bonne voie. Un coup de gaz trop fort, un coup de volant trop brusque, et c’est le retournement assuré. Inutile de dire qu’il faut sérieusement s’accrocher pour escalader un tel relief !



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus