News & Reviews

Une voiture en contre sens frôle la catastrophe lors du Paris-Nice

59


La course Paris-Nice a eu lieu du 5 au 12 mars et des images spectaculaires ont font le tour du monde : une voiture a évité le drame de justesse.

La course Paris-Nice, qui avait débuté le 5 mars dernier et remporté par Tadej Pogacar , a très rapidement fait parler d’elle pour une raison bien particulière. En pleine course, les cyclistes ont croisé une voiture à contre-sens en plein virage ! Dans ce sport, les accidents ne sont malheureusement pas rares et des fois, le pire est évité de peu. La présence d’individus au comportement suspect sur le chemin lors des étapes est sûrement la hantise de tous les coureurs. Des coureurs qui se sont sûrement fait une belle frayeur à cause de cet automobiliste. Lors de la dernière journée de course, une longue descente était prévue au programme. Durant cette section, les caméras présentes ont pu filmer un moment de haute tension lorsqu’une voiture est arrivée sur la route et a failli entrer en collision frontale avec tous les cyclistes qui roulaient à grande vitesse de l’autre sens.

Heureusement, pas de dégâts

Encore une fois et heureusement, plus de peur que de mal. Il n’y a pas eu de dégâts, seulement une grosse frayeur pour tout le monde. Forcément la scène a très vite fait le tour du monde et les internautes se sont bien déchaînés. Des commentaires du style : « comment est-ce possible de ne pas voir les panneaux indiquant que la circulation est fermée ? » ou encore « cette pauvre femme doit habiter près d’ici et voulait rentrer chez elle par tous les moyens… Sans se soucier de la course de cyclisme ! »,  ont fusé sur les réseaux sociaux. Le commentateur de la chaine Eurosport a également réagi se demandant “comment diable cela peut-il arriver ? ». Même si tous les cyclistes vont bien, la conductrice en a pris pour son grade.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus