News & Reviews

une plateforme avec Xpeng pour proposer des voitures électriques moins chères

1


Pour se relancer en Chine, Volkswagen va lancer des modèles électriques moins chers avec l’aide du constructeur Xpeng.

Volkswagen va développer une nouvelle architecture de véhicules électriques et intelligents. Celle-ci va naître d’un partenariat avec Xpeng et se destine au marché chinois.

Volkswagen veut adapter son architecture de voitures électriques au marché chinois. En faisant cela, la firme va aussi pouvoir réduire ses coûts et vendre ses véhicules à un meilleur prix.

La nouvelle plateforme s’appellera China Electrical Architecture (CEA). Comme son nom l’indique, elle se destinera à l’Empire du Milieu, où VW veut soigner sa clientèle.


À lire aussi
Les ventes de voitures électriques s’effondrent chez Volkswagen

Il s’agir en effet de son plus gros marché, et il est crucial pour la firme de baisser ses tarifs en Chine. La plateforme CEA devrait permettre de réduire de 40 % les dépenses par rapport à sa plateforme MEB.

L’objectif est d’avoir une base modulaire au centre de laquelle une zone permet de contrôler l’électronique de la voiture, y compris dans le cas où un système de conduite autonome soit présent.

“La compétition est très féroce, et nous devons adapter notre structure de coûts pour être compétitifs dans cet environnement”, a déclaré Ralf Brandstätter, le directeur de VW en Chine.

“C’est une étape décisive dans notre développement spécifique à la Chine pour les véhicules intelligents connectés. C’est aussi l’accélération de notre stratégie ‘en Chine, pour la Chine’.”



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus