News & Reviews

une nouvelle série limitée pour la DS3 électrique et le DS7 hybride rechargeable

9


DS 7 Crossback E-Tense présidentiel

DS propose une nouvelle série spéciale Edition France, qui remplace temporairement la finition Performance Line dans la gamme de la DS 3 électrique et du DS 7 hybride rechargeable.

Electrique ou hybride rechargeable

Le DS 3 E-Tense, c’est le crossover urbain électrique lancé en 2020 par la marque DS imaginée comme déclinaison haut de gamme de Citroën. Pour une autonomie en cycle mixte qui peu s’étendre jusque 404 km, sa batterie affiche une capacité énergétique de 54 kWh. Le pack lithium-ion alimente un moteur d’une puissance de 115 kW (156 ch) installé à l’avant. Sur les bornes rapides, la courbe de recharge du DS 3 branché peut flirter avec les 100 kW. Par défaut, il embarque un chargeur 7 kW AC qu’il est possible de remplacer par un 11 kW en option.

Le DS 7 est le SUV hybride rechargeable commercialisé un peu plus tôt. Trois motorisations existent, mais seulement deux sont proposées dans la série Edition France. En entrée de gamme, un bloc essence de 132 kW (180 ch) est couplé avec un moteur électrique 81 kW (110 ch) logé à l’avant. Le groupe complet dispose d’une puissance cumulée de 165 kW (225 ch) pour un couple maximal de 360 Nm.

Avec la dotation supérieure, les chiffres grimpent à 220 kW (300 ch) et 520 Nm, grâce à un moteur électrique (83 kW / 113 ch) supplémentaire qui active les roues arrières et au bloc essence devenu plus puissant (147 kW / 200 ch). La batterie 13,2 kWh crédite le PHEV d’une autonomie WLTP jusqu’à 65 km en cycle mixte et 80 km en ville.

Fabriqués en France

Les deux modèles branchés ont en commun d’être assemblés en France, le DS 3 à Poissy dans les Yvelines, et le DS 7 dans le Haut-Rhin, à l’usine de Mulhouse. Une situation qui rend crédible cette série Edition France que le constructeur sous-titre « L’exception française ». Il justifie son action commerciale par les différents événements programmés dans notre pays cette année.

Ainsi les Jeux olympiques et paralympiques, les 80 ans des débarquements en Normandie et en Provence, le sommet de la Francophonie, et, pourquoi pas, la réouverture de la cathédrale de Notre-Dame de Paris. L’idée est de mettre en valeur le savoir-faire français avec des matières nobles comme l’alcantara que l’on retrouve sur la sellerie et le cuir perforé avec surpiqûres qui recouvre le volant.

Avec cette série limitée, les DS 3 et DS 7 Crossback E-Tense affichent clairement en bleu-blanc-rouge leur origine, au moyen d’un badge en bas de porte avant et, en nez de capot, juste au-dessus du logo DS en calandre. Sur fond de Marseillaise électro, la campagne de publicité vidéo démarre avec les images d’archives du général de Gaulle en Citroën DS (la vraie), suivies de séquences à bord de la SM présidentielle pour François Mitterrand et Jacques Chirac.

Edition France sur DS 3 Crossback E-Tense

Dans la série limitée Edition France, le DS 3 électrique et le DS 7 hybride rechargeable disposent tous les deux de l’accès et du démarrage mains libres.

Les apports sur le crossover urbain sont essentiellement à retrouver à l’extérieur. Ainsi avec des jantes alliage 17 pouces Dublin, des poignées de portes affleurantes, une calandre noir brillant avec des inserts miroir. Pour l’aider dans ses manœuvres, le conducteur appréciera de bénéficier de l’aide au stationnement avant et arrière avec caméra à 360 degrés et surveillance des angles morts. Avec le dispositif MirrorScreen, il retrouvera sur l’écran tactile le contenu de son smartphone sans avoir besoin de le connecter au véhicule.

Le prix du DS 3 Crossback E-Tense Edition France démarre à 42 100 euros. C’était son prix dans la finition Performance Line temporairement effacée. Le crossover peut aussi être mis à disposition sous la forme d’une location à longue durée. La grille tarifaire débute alors à 360 euros mensuels, pour une durée de 48 mois, 40 000 km au maximum sur la période, et après un premier loyer de 3 250 euros déjà réduit du bonus gouvernemental. Cette offre est valable jusqu’au 31 janvier 2024.

Edition France sur le DS 7 Crossback E-Tense

Sur l’hybride rechargeable DS 7, la série Edition France joue aussi beaucoup sur l’apparence. A l’extérieur, c’est avec les jantes alliage 19 pouces Silverstone, les vitres arrière (y compris la lunette) surteintées, et divers éléments en noir brillant dont les barres de toit. A l’intérieur, le pédalier et le repose-pied sont en aluminium.

Pour la sécurité et le confort de conduite, le conducteur aura à sa disposition les projecteurs intelligents Led DS Pixel, l’aide au stationnement avant et arrière avec caméra de recul, la conduite semi-autonome de niveau 2 et le freinage automatique d’urgence. Le système d’infodivertissement est enrichi de la reconnaissance vocale DS Iris avec intelligence artificielle ChatGPT et navigation 3D. A noter l’ouverture motorisée du hayon en passant le pied sous le bouclier arrière.

DS 7 Crossback E-Tense Edition France

La grille tarifaire du DS7 en Edition France débute à 56 200 euros avec la motorisation 165 kW, et à 62 400 euros sur la déclinaison 220 kW à motricité intégrale. Egalement sur 48 mois et 40 000 km, la LLD commence à 665 euros mensuels pour la dotation PHEV de base, a priori sans loyer majoré.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus