News & Reviews

un van électrique en 2025

77


Basé sur la plate-forme eS de Kia, ce van sera conçu pour différentes applications, y compris la livraison, les navettes et les robotaxis.

Kia vient de lancer la construction d’une usine qui produira environ 150 000 véhicules utilitaires électriques par an, un projet fait partie d’un plan plus large visant à faire de la marque l’un des trois plus grands fabricants de véhicules électriques au monde d’ici à 2030. Le constructeur automobile estime que l’usine sera opérationnelle en 2025 et va investir un milliard de wons (environ 694 millions d’euros) pour acheter 40 000 hectares de terrain pour le projet.

Appelé SW en interne, le premier véhicule a en sortir sera un van basé la plateforme eS avec un châssis façon skateboard. Suffisamment haut pour qu’un adulte puisse se tenir debout à l’intérieur, le véhicule est conçu pour séduire les entreprises de livraison, les navettes à plusieurs places, les robotaxis, etc.

La plateforme servira de base à toute une série d’utilitaires divers et variés et Kia prévoit de pouvoir en construire jusqu’à 150 000 unités dans cette usine toute neuve au cours de sa première année de production complète, avec la possibilité d’augmenter la production si la demande le nécessite.


À lire aussi
Ford E-Transit Courier : un petit utilitaire électrique prometteur mais qu’il va falloir attendre

Pour faciliter la production de plusieurs types de véhicule, l’usine utilisera une technologie de pointe, telle que la méthode d’organisation cellulaire. Cette dernière regroupe les postes de travail qui produisent des pièces similaires pour réduire la distance physique entre eux et accélérer le travail.

Kia ajoute que l’usine s’appuiera sur des postes de travail automatisés pour accomplir les tâches lourdes estimées trop difficiles pour l’anatomie et le confort humains. Elle disposera également d’une installation à faible émission de dioxyde de carbone et mettra en œuvre des méthodes de construction respectueuses de la nature lors du processus de peinture, entre autres.

Le projet s’inscrit dans le cadre d’un effort plus large de Kia pour devenir le troisième plus grand fabricant de véhicules électriques mondial d’ici à 2030. Jusque-là, avec Hyundai Motors et Hyundai Mobis, Kia investira 24 milliards de wons (16,7 milliards d’euros) dans la production coréenne de véhicules électriques.

« Notre objectif est de renforcer la compétitivité de l’ensemble de l’écosystème des véhicules électriques, notamment la recherche et développement ainsi que la production et les infrastructures, et d’être une figure de proue du changement et l’innovation dans l’industrie automobile mondiale », a déclaré Ho Sung Song, PDG et président de Kia.


À lire aussi
Watt EV présente son utilitaire électrique eCV1



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus