News & Reviews

un nouveau SUV électrique et des ambitions internationales

6


Geely Galaxy E5Au salon de Pékin, Geely présentera, entre autres, le nouveau SUV électrique de sa marque Galaxy, le E5. Mais plus que le modèle, c’est l’annonce du lancement international de la marque qui retient l’attention.

Du 25 avril au 4 mai, le salon de Pékin, qui se tiendra pour la première fois depuis la pandémie, sera l’événement majeur du monde automobile. Bien sûr, les constructeurs chinois auront à cœur de se montrer sous leur meilleur jour. Geely aura donc des nouveautés pour toutes ses marques, dont Zeekr et Lynk&Co.

La petite dernière, Galaxy, a été lancée en 2023. La gamme comporte déjà la berline électrique E8, la berline hybride rechargeable L6 et le SUV hybride rechargeable L7. Galaxy ajoutera à Pékin son quatrième modèle, qui sera son second électrique.

Le SUV E5 se dévoile encore camouflé et l’on s’attend sans grande surprise à une sorte de récitation du catalogue Geely, dont une plateforme SEA2 partagée avec les Smart #1 et #3, Zeekr X, Volvo EX30… Le véhicule sera proposé en Chine sous la barre des 200 000 RMB (25 000 euros) et sera un concurrent direct du BYD Yuan Plus, nom local de l’Atto3.

Et les nouveautés ne sont pas terminées pour Galaxy cette année. La marque attend encore deux électriques (berline E6 et SUV E7) et un hybride rechargeable (SUV L5) qui seront lancés en 2024.

Des ambitions internationales

Mais le plus important pour Galaxy, ce sont ses nouvelles vues sur les marchés hors de Chine. Geely a en effet confirmé que les modèles de cette division seraient bientôt proposés dans d’autres pays, en conduite à gauche ou à droite. Pour le moment, cela se traduit par quelques illustrations maladroites d’un E5 sur fond de ville européenne, et par un véhicule dont le camouflage arbore les mots “bonjour” ou “bonsoir” en plusieurs langues. Dont le Français…


À lire aussi
La voiture électrique de Xiaomi est une Porsche Taycan au prix d’une Tesla Model 3

Galaxy devrait donc prochainement venir enrichir l’écurie Geely en Europe. Elle y deviendra probablement une marque à part entière, alors qu’en Chine, il s’agit d’une ligne de produits sous la marque Geely. Galaxy, en plus de Zeekr, Lynk&Co, Smart, Polestar, Volvo… les labels continuent à se marcher sur les pieds dans le groupe chinois. Dans cette galaxie, la nouvelle entité viendra jouer un rôle “généraliste”, alors que les autres visent plus un positionnement premium. On peut donc s’attendre à un placement tarifaire agressif entre MG et BYD.

Reste le sujet de la production. Les modèles vendus en Europe seront importés. Mais doit-on rappeler que Geely pourrait également exploiter à termes les implantations de Volvo en Suède et en Belgique ?



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus