News & Reviews

Un nouveau constructeur chinois arrive en Europe : HiPhi

19


Hiphi Y

Le Hiphi Y lancera la marque en Europe

Encore une nouvelle marque chinoise qui veut partir à la conquête de l’Europe. C’est à présent au tour de HiPhi, positionné en (très) haut de gamme. Le grand SUV Hiphi Y présenté au salon de Shanghai devrait être son premier modèle vendu sur notre continent.

Lors du salon de Shanghai dans 3 semaines, la start-up chinoise Human Horizons présentera son troisième modèle, le SUV HiPhi Y.  Un SUV d’aspect un peu plus conventionnel que ses précédentes créations. Et c’est avec ce véhicule que la marque HiPhi compte débarquer en Europe.

La première image issue des services d’homologation est accompagnée des premières caractéristiques. Et même si le Y compte se positionner sur un créneau de prix un peu plus abordable, on reste dans le domaine du haut de gamme. Pour commencer par ses dimensions généreuses : 4938 mm de long, 1958 mm de large, 1658 mm de haut et 2950 mm d’empattement.


À lire aussi
L’arrivée des Tesla Model Y chinois se précise en Europe

La modèle propulsion reçoit un moteur de 247 kW, et la version 4 roues motrices ajoute un supplément de 124 kW à l’avant. Et du côté des batteries, deux capacités sont proposées : 76,6 kWh (propulsion uniquement) ou 115 kWh (propulsion ou intégrale). Le modèle propulsion avec grosse batterie annonce une autonomie de 810 km. Dans le cycle CLTC s’entend, mais cela devrait lui permettre de revendiquer environ 650 km en cycle WLTP.

Gageons qu’il affichera comme les deux autres modèles de la gamme des technologies tout à fait à jour ainsi que diverses originalités dans ses équipements.

X, Y, Z

Par la suite, HiPhi pourrait bien sûr proposer en Europe ses deux autres modèles, les X et Z. Premier modèle de la marque, le X est un grand crossover, mixte en un monospace, un break, un SUV… Doté de trois rangées de sièges et 6 places, il s’est nettement distingué lors de son lancement en 2020 avec son fort contenu technique et en multipliant les originalités ou les premières : 4 roues directrices (premier modèle chinois), portes sans cadre à ouverture motorisée (ouverture antagoniste à l’arrière), demi portes papillon arrière qui embarquent également la custode, phares et feux à LED permettant d’afficher des pictogrammes, connectivité 5G, triple écran dont un écran géant de 19,9 pouces pour le passager, contrôles tactiles sur les portes, architecture électronique centralisée.

Pour la propulsion, un ou deux moteurs Bosch de 220 kW et une batterie de 97 kWh. Le prix est à l’avenant. De 570 000 à 800 000 RMB (76 000 à 107 000 €), le HiPhi X est le véhicule chinois de série le plus cher du marché à ce jour.

L’année dernière, HiPhi récidive avec la berline Z qui aligne, elle aussi, style décalé, haute technologie, gadgets. Dont la suppression de la lunette arrière, un écran monté sur un bras robotisé ou encore un éclairage latéral… Et un prix lui aussi élevé : 630 000 RMB (84 000 €) pour ses 4 roues motrices et directrices, 494 kW et une batterie de 120 kWh.


À lire aussi
Nio ET5 : la nouvelle tueuse de Tesla

 



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus