News & Reviews

Un lapin, des abeilles et un kilt… on a essayé de résoudre l’énigme de Volkswagen ?

32



À quelques jours du Salon de Munich, Volkswagen a entamé une mystérieuse campagne de communication sur ses réseaux sociaux. Nous avons mené l’enquête… et il semblerait bien que la Golf Rabbit soit de retour. 

Sherlock Holmes en personne tenterait de percer le mystère. Sur ses réseaux sociaux, Volkswagen a publié plusieurs posts énigmatiques. Un lapin, un garage, des abeilles, un joueur de cornemuse… Avec en prime, un mystérieux compte à rebours se terminant le dimanche 3 septembre. 

À quelques jours du Salon de Munich (du 5 au 10 septembre), tout laisse à croire que le constructeur allemand se prépare à dévoiler un nouveau modèle. Un concept car ? Un véhicule électrique de série ? Avec son #OneFuture, le nouveau VW sera bien tourné vers l’avenir. On a tenté de percer le mystère.

La Rabbit de retour ?

Tout a commencé le 27 août dernier. Sur son compte X (ancienne Twitter), Volkswagen a publié une courte vidéo d’un lapin, suivie du message « Aujourd’hui, nous voulons rendre hommage au lapin – et pour cause. Restez à l’écoute ! »

Un premier indice qui nous guide rapidement vers l’emblématique Golf. Rabbit (Lapin en anglais), est le surnom donné à la version nord-américaine de la Golf I. Le constructeur allemand serait donc sur le point d’annoncer le retour de son modèle emblématique tout droit venu des années 80′.

Le lendemain, ce même compte X a posté l’image d’un garage, tout en annonçant que son équipe travaille sur « sur un véhicule très spécial ».

Ici aussi, la marque semble dissimuler un indice. Sous la table, cachée derrière une roue, est visible un volant assez old school. Un élément qui ressemble fortement aux volants utilisés dans les Golf GTI, notamment.

Un pot de miel entouré d’abeilles, voilà le troisième indice. Si certains y voient un signe un peu farfelu annonçant un modèle respectueux de l’environnement, le réel message se trouve probablement juste derrière

Car l’arrière-plan de la vidéo ressemble étrangement à une calandre de voiture. Ses alvéoles noires en forme de ruche évoquent les abeilles… elles rappellent surtout la grille de radiateur présente sur certaines Golf GTI.

Le dernier indice en date illustre un homme jouant de la cornemuse sur fond de paysage écossais. Nul doute que le conducteur allemand est amateur de ce style musical, mais l’élément important se trouve encore une fois… ailleurs. Et plus précisément au niveau du kilt.

Le motif tartan, généralement attribué à ce vêtement traditionnel, est également celui présent sur la sellerie des Golf GTI. 

Ces quatre indices semblent tous annoncer le retour de la Rabbit. Avec quelle motorisation ? Rendez-vous le dimanche 3 août pour en savoir plus



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus