News & Reviews

un hommage équipé d’un V12 atmosphérique

43


Le constructeur italien Bizzarrini a publié les premières images de sa Giotto. Un hommage au fondateur de la marque mais surtout au mythique modèle 5300 GT des années 1960. Les livraisons devraient débuter d’ici début 2026.

Bizzarrini sait y faire en termes d’hommage. Le constructeur italien à dévoilé les premières images ainsi que le nom de sa prochaine « Hyper GT ». Baptisé Giotto, ce bijou porte tout simplement le nom de son fondateur : Giotto Bizzarrini. L’ingénieur toscan décédé en mai dernier, à l’âge de 96 ans.

Mais le clin d’œil est double puisque la Giotto se veut être la descendante de la sélecte 5300 GT, née au milieu des années 60′.

Une arrivée espérée début 2026

Comme pour la 5300 GT il y a tout juste 60 ans, la Giotto a été conçue en partenariat avec le designer Giorgetto Giugiaro (et son fils Fabrizio Giugiaro). La carrosserie en fibre de carbone retrouve alors deux bouches d’aération sur le capot, un séparateur avant, un montant B triangulaire ainsi qu’un pare-brise arrière enveloppant. Ce dernier est précédé d’un diffuseur arrière dérivé de la Formule 1.
 

Mais sous cette nappe rouge se cache le clou du spectacle : un V12 atmosphérique de 6,6 litres. 6.626 cc plus précisément, un clin d’œil à la date de naissance de Giotto Bizzarrini : le 6 juin 1926. De plus, le moteur répond « aux législations mondiales en termes d’émissions ».

Le constructeur italien n’a pas communiqué de chiffres concernant la puissance, même si ces derniers devraient décoiffer.

Les essais sur route de la Giotto commenceront fin 2024 pour une livraison espérée début 2026.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus