News & Reviews

un cabriolet électrique aux performances décoiffantes

2


Maserati a présenté son premier cabriolet électrique, la GranCabrio Folgore. Ce nouveau modèle tire son ADN de la Formule E pour sa motorisation et son architecture.

La firme italienne a bel et bien lancé son ère électrique, avec la gamme Folgore. On avait déjà vu le Grecale Folgore, un SUV électrique qui marque le début d’une nouvelle gamme.

Désormais, c’est la GranCabrio, une version à toit amovible de la GranTurismo, qui s’électrifie. Il s’agit, comme le rappelle Maserati, du premier cabriolet électrique sur le segment du luxe.

Le constructeur s’enorgueillit également d’avoir créé le cabriolet électrique le plus rapide au monde. La GranCabrio Folgore atteint en effet une vitesse de pointe de 290 km/h. Ce sont trois moteurs différents qui lui permettent d’atteindre cette vitesse.

Un moteur se situe à l’avant et deux moteurs sont placés à l’arrière du modèle. Ils ont chacun une puissance de 300 kW. Mais la puissance maxi cumulée est de 560 kW ou 610 kW avec un overboost. Les convertisseurs de puissance sont en carbure de silicium. Il s’agit d’une technologie que Maserati a pu développer grâce à son programme en Formule E.


À lire aussi
Maserati Folgore : comment le Trident compte s’implanter sur le marché des voitures électriques ?

Une gestion complexe de la puissance et du couple

La configuration spécifique des moteurs offre un ajustement plus large dans la répartition du couple. Chaque moteur peut se contrôler indépendamment avec le module de commande. La GranCabrio Folgore peut être à propulsion ou avoir 4 roues motrices.

Les deux moteurs arrière sont totalement découplés, sans transmission entre les roues. Cela permet de diriger le couple vers chaque côté, indépendamment l’un de l’autre. Ce type de gestion du couple pour chaque roue se présente sous le nom de couple vectoriel.

Maserati a installé une batterie de 92,5 kWh (83 kWh en capacité utile) dans sa GranCabrio Folgore entièrement électrique. C’est à l’usine de batteries de Mirafiori, à Turin, que la firme italienne fabrique ces batteries. L’autonomie en cycle mixte va jusqu’à 447 km.

Le modèle, qui peut embarquer quatre personnes, a un toit en toile qui peut s’ouvrir jusqu’à 50 km/h. Il lui faut 14 secondes pour s’ouvrir, et 16 secondes pour se fermer. Grâce à l’utilisation de matériaux divers, la prise de poids est contenue par rapport à la GranTurismo Folgore.

En effet, il n’y a que 80 kilos de différence entre la version avec toit et celle avec capote amovible. Cela est aussi possible grâce au matériau de base de la voiture, qui se constitue à 65 % d’aluminium.

Le prix est de 208.850 €.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus