News & Reviews

Trop bruyante, sa BMW 335i de plus de 800 ch se fait renvoyer du circuit

32


Au cœur de l’emblématique circuit du Nürburgring en Allemagne, une BMW 335i s’est récemment distinguée, non pas en raison de son apparence extérieure, mais de sa puissance intérieure surprenante. Modifiée avec minutie et équipée d’un turbo surpuissant, cette voiture de route a été transformée en un monstre de piste délivrant une puissance impressionnante de plus de 800 chevaux. Le YouTubeur Misha Charoudin a pu la conduire et nous délivre ses impressions. 

Une puissance phénoménale

La BMW 335i a été métamorphosée en une machine de course. Grâce à des modifications du moteur, comprenant un turbo boosté et des composants internes renforcés tels que le vilebrequin, les arbres à cames, les pistons et les bielles, ce coupé développe une puissance phénoménale de plus de 800 chevaux. Une puissance qui la propulse de 0 à 100 km/h en un éclair.

Cette BMW 335i a aussi subi des modifications au niveau de la suspension, des freins et des pneus. Les suspensions ont été recalibrées pour offrir une adhérence optimale sur la piste exigeante du Nürburgring. Les freins ont été renforcés pour résister aux contraintes extrêmes des vitesses élevées, assurant ainsi des performances de freinage exceptionnelles même dans les virages les plus serrés.

Un son assourdissant

Lors de sa sortie sur le Nürburgring, la voiture a montré de quoi elle était capable, mais la puissance accrue a mis à l’épreuve le système de refroidissement, générant des problèmes de surchauffe temporaires. De plus, le contrôle de traction a dû être finement ajusté pour dompter ce petit monstre. Il est vrai que cela a ajouté une dose d’excitation à chaque virage, mettant en lumière la maîtrise sans faille du YouTubeur.

Malgré toutes les prouesses techniques, cette BMW 335i modifiée possède un attribut notable : son bruit assourdissant ! Sur la piste du Nürburgring, le rugissement du moteur et le sifflement du turbo remplissent l’air, créant une symphonie assez impressionnante. Cependant, cette mélodie a un prix. Les décibels émis par cette voiture puissante sont tout simplement trop élevés pour de nombreux circuits, y compris le Nürburgring lui-même. Les deux compères ont été avertis à la fin de leur séance : « votre voiture fait trop de bruit ! ». 



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus