News & Reviews

Tesla licencie les 500 employés responsables des Superchargeurs (et personne ne comprend pourquoi)

0


Tesla a récemment annoncé une vague de licenciements massifs. L’entreprise a déclaré que 10 % de l’ensemble des salariés seraient concernés. Plusieurs sources affirment que les départs sont en réalité plus nombreux et que certains services sont directement visés. Notamment celui des Superchargeurs.

Tesla va-t-il renoncer à ses projets de Superchargeurs ?

Après en avoir fait un argument de différenciation face à ses concurrents, la firme d’Elon Musk semble vouloir renoncer à ses nouveaux projets de Superchargeurs. Tesla a licencié l’ensemble des équipes qui s’occupaient du développement du réseau de recharge. Rebecca Tinucci, directrice du projet Superchargeurs chez Tesla, a quitté l’entreprise la semaine dernière, ainsi que la quasi-totalité de son équipe de 500 personnes.

Pour le moment, le PDG de l’entreprise n’a fait aucun commentaire sur l’impact qu’allait avoir l’absence de l’équipe responsable des Superchargeurs sur les plans de Tesla. Toutefois, il y a déjà des répercussions directes sur les futurs projets. Le constructeur s’est notamment retiré de plusieurs chantiers en cours à New York. Un coup dur pour les autorités de la ville et les automobilistes qui comptaient sur l’arrivée de ces stations.

Les bornes de charge auraient été d’une grande utilité à la ville américaine qui prend des mesures pour inciter à l’électrification de son parc automobile. De plus en plus de chauffeurs Uber roulent par exemple avec des modèles Tesla. Difficile de comprendre pourquoi l’entreprise a choisi de licencier l’intégralité de cette équipe. S’il y a bien une chose qui a été un succès incontestable chez Tesla, c’est son réseau de recharge.

Des licenciements à la chaîne

La société venait même de remporter une grande victoire : « la bataille des normes », en faisant du port de charge NACS un nouveau standard en Amérique du Nord et en poussant tous les autres constructeurs automobiles à s’y rallier. Selon plusieurs sources internes, Tesla pourrait finalement licencier plus d’employés que prévu. Peut-être pas 10 mais plutôt 15 % de l’ensemble des équipes.


À lire aussi
Rivian suit Ford et GM et passe au port de charge Tesla NACS

Des cadres importants ont notamment sauté. C’est le cas de Drew Baglino, un homme présent dans l’entreprise depuis 18 ans qui dirigeait depuis quelques années le développement des cellules 4680. Les déboires liés à l’avancement de ce projet y sont forcément pour quelque chose. Tesla a également remercié Rohan Patel, directeur de la politique et du développement commercial.

Même cas de figure avec Daniel Ho, directeur des nouveaux produits et présent dans l’entreprise depuis une dizaine d’années. Chaque jour, Tesla continue de procéder à de nouveaux licenciements. Les employés se présentent au bureau avec la boule au ventre sans savoir s’ils seront les prochains à partir. C’est une situation délicate que traverse l’entreprise.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus