News & Reviews

Subaru bientôt de retour en WRC ?

42


Le président de la FIA a évoqué, en marge du rallye de l’Acropole en Grèce, un retour de Subaru en WRC. Le constructeur japonais pourrait s’associer à Toyota pour la motorisation, et signer son retour dans la catégorie d’ici 2027.

Ce sont forcément des images qui rendent nostalgiques tous les fans de sports mécaniques. Une Subaru Impreza, conduite par Petter Solberg, championne de WRC en 2003. Deux années après le championnat du monde des rallyes remporté par Richard Burns en Subaru, huit saisons après celui de Colin McRae.

Des émotions forcément tournées vers le passé, depuis le retrait du constructeur japonais de la catégorie en 2008. Mais Subaru pourrait bel et bien revenir en WRC.

« il est bon que le WRC compte plus de constructeurs » 

C’est en tout cas ce qu’à laissé penser Mohammed Ben Sulayem, président de la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA), en marge du rallye de l’Acropole en Grèce. « Ce n’est pas un secret, j’ai eu une bonne réunion avec M. Akio Toyoda [PDG de Toyota, ndlr.], et je lui ai demandé ce que nous pouvions faire pour attirer plus de constructeurs en WRC et j’ai écouté quelqu’un de passionné. Et il a mentionné Subaru », a déclaré le boss de la FIA. 

Il a ensuite précisé : « Je vois des signes positifs de la part du président de Toyota pour convaincre Subaru de revenir et de leur fournir le moteur, car c’est vraiment ça le problème de Subaru, c’est le moteur (…) Ce n’est pas la voiture qui pose problème, en soi, mais bien la partie mécanique. Et je peux voir quelques signes d’optimisme dans cette alliance ». 
 

À noter que Toyota, plus à même de développer des moteurs hybrides propres à la catégorie WRC, possède 20 % des parts du constructeur Subaru. L’idée d’une prochaine collaboration japonaise (des modèles Subaru motorisés par Toyota) a donc fait son chemin dans les paddocks.

Objectif 2027 ?

La position de Mohammed Ben Sulayem est en tout cas très claire, il souhaite revoir Subaru en WRC : « J’espère qu’il y aura donc plus que des mots. Je pense qu’il est bon que le WRC compte plus de constructeurs ».

Si l’union se réalise, reste à savoir pour quelle saison. Certaines rumeurs évoquent un retrait de l’écurie M-Sport (Ford) dès 2024… peut-être trop tôt pour les Japonais ? Une arrivée pourrait également se produire pour 2027, la réglementation actuelle se terminant fin 2026. Affaire à suivre…
 



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus