News & Reviews

Seat confirme son projet de citadine électrique à petit prix

0


Seat n’est pas voué à disparaitre et son avenir devrait prendre la forme d’une petite voiture électrique à moins de 20.000 €.

L’horizon s’éclaircit pour Seat. Depuis quelques années, la marque semble menacée de disparition, éclipsée par Cupra. Mais Wayne Griffiths, qui dirige les deux labels, a de nouveau voulu rassurer sur l’avenir de Seat, souhaitant balayer ces rumeurs de mort prochaine.

Il y a quelques semaines, il a d’ailleurs donné un avant-goût des Ibiza et Arona restylées, qui seront lancées en 2025. Le reste de la gamme sera aussi rafraichi, à commencer par la Leon. Auprès d’Autocar, Wayne Griffiths a ainsi dit que Seat et Cupra allaient continuer de vivre en harmonie pendant au moins cinq ans.

Reste que Cupra est prioritaire, tous les nouveaux modèles inédits prévus pour cette période lui étant destinés. Wayne Griffiths ne s’en cache pas : la priorité est la rentabilité, or Cupra dégage de meilleures marges. Si Seat n’est pas abandonné, il passera dans un second temps pour de nouveaux véhicules.


À lire aussi
Cupra : le prochain Formentor sera électrique

Une fois les produits actuels arrivés en fin de vie, la suite de Seat semble pointer vers l’entrée de gamme, avec de la petite mobilité électrique (scooter, quadricycle) et une citadine. Le patron a indiqué qu’un modèle branché à petit prix était envisageable, avec un ticket d’entrée sous les 20.000 €. Mais encore une fois, il a mis en avant la rentabilité et Seat attendra donc qu’une telle proposition puisse lui faire gagner de l’argent.

La solution sera cependant simple à trouver, car Volkswagen compte proposer une ID.1 à ce prix, Seat n’aura qu’à la rebadger.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus