News & Reviews

Sa voiture électrique refuse de s’arrêter, un homme raconte son cauchemar

36


C’est l’histoire d’un homme qui a été pris au piège dans sa nouvelle MG ZS EV. Les policiers ont dû utiliser une manœuvre risquée pour stopper la voiture, laissant le conducteur traumatisé et l’incident non résolu.

Dans les rues calmes de Glasgow, une nuit de dimanche paisible a pris un tournant terrifiant pour Brian Morrison, un homme de 53 ans. Alors qu’il rentrait chez lui après une journée de travail, sa toute nouvelle MG ZS EV s’est mystérieusement emballée à une vitesse constante de 30 mph (environ 48 km/h), le transformant en passager impuissant d’une course incontrôlable, rapporte BBC.

Le calvaire de Morrison a commencé sur l’A803 en direction de Kirkintilloch. Alors qu’il s’approchait d’un rond-point, il a tenté de ralentir, mais sa voiture n’a pas répondu. Incapable de stopper le véhicule, Morrison a été pris au piège. Terrifié, il devait se concentrer au maximum pour éviter d’entrer en collision avec d’autres véhicules se trouvant sur la chaussée.

Dans l’obscurité de la nuit, il a composé le numéro d’urgence, espérant trouver de l’aide. Les policiers, réagissant à cet appel inhabituel, se sont lancés dans une opération pour arrêter la voiture. Trois véhicules de police ont entouré la MG ZS EV, tentant désespérément de trouver un moyen de mettre fin à ce périple effrayant.

Les minutes ont semblé interminables pour Morrison, témoin de l’étrange ballet de véhicules sur la route. Les policiers, cherchant désespérément une solution, ont finalement opté pour une manœuvre risquée : faire en sorte que la voiture percute l’arrière de leur fourgon de police. C’était un pari dangereux, mais la seule option qui semblait pouvoir fonctionner.

La police a demandé à Morrison de jeter la clé du véhicule à travers la fenêtre pour tenter de couper le moteur. Cependant, la voiture est restée incontrôlable. Ils lui ont également conseillé d’appuyer sur le bouton d’alimentation pendant quelques secondes, mais même cette manœuvre n’a pas réussi à immobiliser le véhicule, entraînant l’illumination du tableau de bord par une série de défauts inexpliqués.

Finalement, sur un rond-point, la voiture a ralenti à environ 15 mph. C’était l’occasion tant attendue pour les policiers. Le fourgon de police attendait, prêt à mettre fin à cette folle course. Avec précision et rapidité, Morrison a été guidé pour entrer en collision contrôlée avec le fourgon, mettant ainsi fin à son cauchemar.

Cependant, même après l’arrêt de la voiture, le mystère persiste. Les experts automobiles ont été stupéfaits en inspectant le véhicule. Les diagnostics ont révélé des pages de défauts, mais la cause exacte du comportement erratique de la voiture reste un mystère, un cas unique qui défie toute explication logique.

Pour Morrison, cette expérience a été plus qu’une simple aventure. C’était un cauchemar qui a ébranlé sa confiance dans les voitures électriques. Alors qu’il attend que son assurance enquête sur l’incident, il se demande s’il pourra remonter à bord d’une voiture électrique sans se remémorer cette nuit d’horreur. Cette histoire incroyable d’une voiture électrique devenue folle reste un mystère non résolu, laissant derrière elle des questions sans réponse et un conducteur traumatisé. 



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus