News & Reviews

Rétrofit électrique – Nissan dévoile la Skyline GT-R qui va fâcher les puristes

81



Ce n’était pas une blague : Nissan va bien convertir une Skyline R32 GT-R à l’électrique et vient de dévoiler le très propre exemplaire qui va passer sous le bistouri.

Si proche du 1er avril, nous n’osions pas trop croire le projet de Nissan d’effectuer un rétrofit sur une Skyline R32 GT-R quand il a été dévoilé le 29 mars dernier sur les réseaux sociaux afin de promouvoir sa technologie électrique. Il faut dire aussi que, même si cette génération n’a été vendue neuve qu’au Japon, le coupé, commercialisé de 1989 à 1994, est devenu un mythe automobile par son palmarès sportif, que ce soit au Japon, en Australie ou même en Europe avec une victoire aux 24h de Spa en 1991, sa forte présence dans les jeux vidéos comme Gran Turismo, ou la réputation du RB26DETT, son six cylindres en ligne 2,6 biturbo capable d’encaisser les préparations les plus sévères.

Une base très propre

Avec un deuxième volet de publication mis en ligne le 6 avril, tout porte à croire que Nissan est tout ce qu’il y a de plus sérieux. Cette fois-ci, le constructeur japonais a présenté dans une vidéo de 44 secondes le modèle qui servira de base et qui semble être en plutôt bon état pour une voiture de 30 ans. Sa peinture grise métallisée Gun Gray paraît presque parfaite et son habitacle plus que propre. La baie moteur révèle quelques signes de vieillesse, mais les imperfections sont mineures.

Voilà qui devrait probablement agacer les collectionneurs et les fanatiques du modèle à travers le monde de voir un si bel exemplaire être transformé, mais c’est sans aucun doute un excellent point de départ pour Nissan et n’oublions pas qu’une grande partie des rétrofits est totalement réversible.


À lire aussi
Vidéo – Rétrofit : mettre un moteur électrique dans une voiture ancienne, sacrilège ou bénédiction ?

Comme cela arrive souvent, ce projet est l’initiative d’un unique ingénieur de Nissan et il a eu cette idée de partir d’une Skyline R32 GT-R par amour pour elle. « Je veux construire quelque chose d’encore plus excitant en ajoutant à ma voiture préférée la dernière technologie d’électrification dans laquelle je suis impliqué », a-t-il dit.

Une « mécanique » d’Ariya ?

Nissan n’a pas encore révélé quel groupe motopropulseur remplacera le moteur d’origine qui envoyait officiellement 280 ch aux quatre roues. Cependant, le fait qu’une nouvelle version du SUV électrique Ariya, baptisée e-4orce Evolve+, ait été dévoilée il y a seulement quelques jours, avec une paire de moteurs développant 394 ch et alimentés par une batterie de 87 kWh, laisse déjà imaginer qui sera le donneur d’organes.

Cette « R32 EV », sans aucun doute un concept unique, rejoindra une série d’autres rétrofits produits par des constructeurs comme la Renault 5 Diamant dont nous avions rencontré le designer ou l’Opel Manta GSe ElektroMOD dont nous avions pris le volant. On se rappelle d’ailleurs que Nissan avait déjà créé un modèle unique électrifié, la Newbird, en ajoutant les éléments d’une Leaf à une Bluebird des années 80.


À lire aussi
La Nissan Newbird revisite la Bluebird avec une mécanique de Leaf

Un autre projet de rétrofit unique s’ajoutera à celui-ci dès cette année, le nôtre, qui fera l’objet d’une série de l’été en douze épisodes que l’on a particulièrement hâte de partager avec vous.





Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus