News & Reviews

quelles voitures électriques ont les meilleures autonomies sur autoroute ?

15


BMW i7

L’autonomie lors des longs voyages par l’autoroute, voilà la donnée qui intéresse le plus les utilisateurs qui veulent passer à l’électrique. Voici notre classement de cette année.

Si le réseau de recharge se développe très rapidement, et si l’utilisation quotidienne d’une voiture prouve que l’on n’a pas besoin d’un grand rayon d’action, les potentiels acheteurs mettent en tête de liste le critère de l’autonomie sur autoroute. Pour ce faire, nous avons mis en place un parcours type de 500 km, exclusivement autoroutier, entre Lyon et la porte d’Orléans à Paris, afin de mesurer dans le monde réel et sur une très longue distance la consommation et l’autonomie moyenne de toutes les voitures passées au Supertest. On dresse le bilan.

Les meilleures autonomies sur un long trajet

Les constructeurs allemands ont une façon bien à eux de considérer la mobilité électrique. C’est en tout cas ce que tend à démontrer notre classement où figurent en tête les BMX i7 et iX, ainsi que la Mercedes EQE. Grâce à leur très grosse batterie, ces véhicules parviennent à afficher des autonomies records sur notre parcours malgré des consommations qui comptent parmi les plus élevées. Preuve en est avec la limousine qui, créditée d’un appétit de 25,2 kWh/100, parvient à franchir la barre des 400 km. C’est à ce jour la seule à y parvenir. À noter que les i7, iX et i4 forment le trio de tête en la matière depuis la création de la rubrique !

Il est parfaitement logique encore une fois de découvrir à l’autre bout du classement les citadines électriques. Avec ses 96 km d’autonomie totale, la Renault Twingo e-Tech doit éviter l’autoroute. Avec 165 km, les Fiat 500e et Leapmotor T03 rendent les voyages possibles, à condition de ne pas compter les heures, forcément. Le bilan est plus mitigé pour les Jeep Avenger, Honda e:Ny1 et BYD Atto3, pour lesquels nous avons mesuré des autonomies totales de 221, 239 et 241 km respectivement. C’est peu pour des véhicules à usage familial, en raison de leur consommation particulièrement élevée sur ce terrain. Même chose pour l’ID. Buzz, véritable invitation au voyage, mais qui oblige à s’arrêter aussi souvent qu’avec une MG 4 Luxury.

Les meilleures consommations sur un long trajet

Bien sûr, il ne faut pas résumer la voiture électrique à la seule autonomie, et il convient aussi de prendre en considération les consommations. Car si les mauvais élèves parviennent à se cacher derrière d’énormes accumulateurs, les premiers de la classe ne profitent pas toujours d’une batterie suffisamment généreuse pour leur permettre de s’exprimer pleinement. Et l’on pense notamment ici à la Peugeot e-308 qui a tout simplement brillé sur l’exercice : elle est la plus sobre cette année (et reprend le flambeau de la e-208 l’année dernière), mais aussi la seule, à ce jour, à passer sous la barre des 20 kWh/100 km depuis la création des Supertests ! Pourtant, nous avons parcouru ces 500 km sans vent et avec une température oscillant entre 10 et 12 °C. Étudiée dans des conditions similaires, la Hyundai Ioniq 6 est juste derrière, avec une valeur de 21,8 kWh/100 km.

Au fond de la classe, on retrouve très logiquement le Volkswagen ID. Buzz (31,5 kWh/100 km), dont la bouille craquante ne peut rien contre les lois aérodynamiques. Même chose pour le BMW iX xDrive50, gros et lourd, qui passe la ligne d’arrivée avec 26,5 kWh/100 km. Enfin, le Honda e:Ny1 est moins excusable avec sa consommation de 25,9 kWh/100 km, qui n’est pas aidée par une vitesse de recharge particulièrement lente.

Autonomie totale et consommation sur autoroute
Autonomie totale (0-100 %) Autonomie utile (10-80 %) Consommation moyenne (kWh/100 km)
BMW i7 xDrive60 404 km 283 km 25,2
BMW iX xDrive50 397 km 278 km 26,5
Mercedes EQE 350+ 364 km 255 km 24,9
Hyundai Ioniq 6 RWD 77 355 km 249 km 21,8
Audi e-Tron GT RS 333 km 233 km 25,1
Kia EV6 RWD 77 312 km 218 km 24,8
BMW iX1 xDrive30 261 km 183 km 24,8
Peugeot e-308 260 km 182 km 19,6
Volkswagen ID. Buzz 244 km 171 km 31,5
MG 4 Luxury 243 km 170 km 25,4
BYD Atto 3 241 km 169 km 25,1
Honda e:Ny1 239 km 167 km 25,9
Jeep Avenger 221 km 155 km 23,0
Fiat 500e 42 kWh 165 km 116 km 22,6
Leapmotor T03 164 km 115 km 22,5
Renault Twingo e-Tech 96 km 67 km 22,4

Que retenir ?

De la même manière qu’on ne détermine pas une consommation moyenne en comparant celle d’une Toyota Yaris Hybride à celle d’une Bugatti Chiron, il peut être trompeur de tirer des conclusions ici. Mais cela permet toutefois d’obtenir une photographie assez parlante de ce que proposent les voitures électriques actuellement disponibles sur le marché. Dès lors, on remarque que les moyennes générales sont très proches de celles observées l’année dernière : l’autonomie totale moyenne des protagonistes de 2023 gravite autour des 270 km avec, là encore, une consommation moyenne proche de 24,4 kWh/100 km. En prenant en compte les données des 30 voitures mesurées depuis la création de la rubrique, on retrouve alors une autonomie moyenne de 280 km pour une consommation de 24 kWh/100 km.


À lire aussi
Supertests 2023 : quelles voitures électriques ont les meilleures autonomies sur autoroute ?



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus