News & Reviews

Quelle est la stratégie de Volvo pour réduire son impact sur le climat ?

29


Pour minimiser son impact sur le climat, Volvo a une stratégie bien définie. Le constructeur suédois vient même d’annoncer un renforcement de ses actions en s’engageant à réduire ses émissions de CO2 de 75 % par véhicule d’ici à 2030.

Volvo veut réduire ses émissions de CO2 de 75 % par véhicule

Volvo fait partie des marques qui s’engagent le plus en faveur du climat. Le constructeur automobile a par exemple promis de ne vendre que des modèles 100 % électriques d’ici à 2030. Ou encore de stopper la production de véhicules diesel début 2024. Une stratégie ambitieuse qui fait du suédois l’un des acteurs les plus radicaux sur le sujet de la décarbonation. Mais Volvo veut aller encore plus loin. La marque vient de s’engager à réduire ses émissions de CO2 de 75 % par véhicule d’ici à 2030 par rapport à 2018.


À lire aussi
Essai – Volvo EX30 : parce qu’elle le Volvo bien !

Plus les années passent, plus la marque se lance elle-même des défis pour limiter son empreinte carbone sur la planète. Des objectifs courageux, mais a priori réalisables. Sur les neuf premiers mois de l’année 2023, Volvo a par exemple réussi à réduire les émissions de CO2 de 19 % par véhicule. Pour y parvenir, l’entreprise ne se contente pas de vendre des modèles électriques. Elle s’intéresse à la provenance et à l’impact sur l’environnement de l’aluminium et de l’acier. Une donnée importante pour réduire le bilan carbone global des constructeurs automobiles.

L’impact de l’acier et de l’aluminium

Volvo compte « mettre son pouvoir d’achat au service des technologies propres qui soutiendront la transition vers l’aluminium à émissions quasi nulles ». Une initiative qui doit permettre à l’entreprise de devenir neutre sur le plan carbone d’ici à 2040. Pour cela, il est nécessaire de s’intéresser à l’industrie sidérurgique. Volvo collabore justement avec le producteur d’acier suédois SSAB pour « explorer les possibilités d’un acier de haute qualité à émissions quasi nulles ». Dans le cadre de ce partenariat, le suédois va utiliser des tôles d’acier recyclé.


À lire aussi
A la découverte du Volvo EX90 : électrique et haut de gamme

Entre janvier et septembre 2023, les véhicules 100 % électriques ont représenté 16 % des ventes de Volvo. C’est une belle progression et le signe que la transition est en marche. Enfin, pour atteindre son objectif de neutralité carbone, la marque suédoise a basculé d’un carburant fossile vers un biocarburant pour 86 % de son fret maritime. De quoi réduire de 84 % les émissions de CO2 des activités de transport de l’entreprise.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus