News & Reviews

que valent-ils face à leurs concurrents ?

22


Renault et Peugeot ont dégainé quasiment coup sur coup leurs nouveaux SUV 100 % électriques. Avec le Scenic E-Tech et le E-3008, les deux constructeurs Français arrivent en force sur le marché des véhicules familiaux branchés et étoffent leurs gammes de voitures électriques. Cependant, d’autres modèles sont déjà installés depuis plus ou moins longtemps sur ce segment et ont également de sérieux arguments pour séduire. Alors, le Scenic E-Tech et le E-3008 ont-ils les moyens de faire leur place ? 

Renault et Peugeot reviennent en force sur le segment des petits SUV, électriques cette fois. Avec le Scenic E-Tech et le E-3008, les deux marques se donnent les moyens d’aller chasser sur les terres d’autres modèles déjà présents sur ce marché depuis quelques années grâce à des arguments solides. Mais à quels modèles vont-ils devoir se frotter au juste ? La concurrence est assez variée, les constructeurs ayant des propositions différentes qui ont toutes leurs avantages et leurs points faibles. On peut citer, entre autres, les ID.4 et ID.5 de chez Volkswagen, mais aussi le Skoda Enyaq iV, la Hyundai Ioniq 5 et le Volvo EX30. Mais comment parler de leurs adversaires sans évoquer le Tesla Model Y, qui joue dans la même catégorie et qui vient de mettre tout le monde d’accord en devenant le modèle le plus vendu en Europe en 2023 ! 

Lire aussi : 

Tesla a conquis l’Europe en 2023, grâce à son Model Y. Maintenant, objectif monde !

Ces modèles étant des véhicules à vocation familiale, il va donc falloir les comparer sur des critères bien précis. L’habitabilité et le confort sont deux points essentiels, sur lesquels chacun de ces véhicules doit absolument faire bonne figure pour séduire les familles. La motorisation, également, est un critère important qui joue un rôle crucial dans l’achat d’un nouveau véhicule, notamment lorsque celui-ci sert à partir en vacances ou en week-end et donc à parcourir de longs trajets. Enfin, et c’est certainement le nerf de la guerre, les prix. Lequel de ces modèles en offre le plus pour le tarif le plus contenu ? 

Habitabilité et confort : le match est lancé !


Avec seulement 4,23 m de longueur, le Volvo EX30 est le plus petit de tous

Les 8 modèles retenus pour ce comparatif bénéficient tous de dimensions assez proches et proposent tous 5 places. À ce propos, on regrette que le Scenic, auparavant champion de la modularité, ait mis cet aspect de côté en abandonnant la troisième rangée de sièges sur cette nouvelle version E-Tech. Il se rattrape en revanche grâce à un accoudoir central astucieux à l’arrière, qui permet de recharger des tablettes et des smartphones et qui peut même servir de support à ces derniers pour regarder des films. En revanche, il n’est utilisable que si la place centrale est libre, ce qui n’est pas toujours le cas. Avec un coffre de 545 litres, voire 1.670 litres une fois la banquette arrière rabattue, il se situe dans la moyenne haute du segment, bien au-dessus du E-3008 et ses 1.480 litres de volume de chargement maximum. Cependant le roi de la catégorie, c’est le Tesla Model Y qui cumule 2.158 litres entre le coffre et le compartiment de rangement avant ! Mais, en ce qui concerne notre duel Franco-Français, avantage au Scenic E-Tech.

MODÈLE

LONGUEUR LARGEUR HAUTEUR  COFFRE
Volvo EX30 4,23 m 1,84 m 1,56 m 318 / 904 L
Renault Scenic E-Tech 4,47 m 2,09 m 1,57 m 545 / 1.670 L
Peugeot E-3008 4,54 m 1,90 m 1,64 m 520 / 1.480 L
Volkswagen ID.4 4,58 m 1,85 m 1,61 m 543 / 1.575 L
Volkswagen ID.5 4,60 m 1,85 m 1,61 m 549 / 1.561 L
Hyundai Ioniq 5 4,64 m 1,89 m 1,65 m 527 / 1.587 L
Skoda Enyaq iV 4,65 m 1,88 m 1,62 m 585 / 1.004 L
Tesla Model Y 4,75 m 1,98 m 1,62 m Jusqu’à 2.158 L

Ces 8 modèles bénéficient tous de 5 places

Motorisation et autonomie : jusqu’où peut-on espérer aller ?


Suivant les versions, jusqu’à 700 km d’autonomie pour le Peugeot e-3008

Comme dit plus haut, l’autonomie est déterminante dans l’achat d’un véhicule destiné à emmener les familles en vacances ou en week-ends. Tout le confort du monde ne sert à rien si vous ne pouvez pas envisager de longs trajets. Pour sa part, le Scenic E-Tech offre jusqu’à 625 kilomètres en optant pour la grosse batterie de 87 kWh, contre 430 kilomètres avec la version standard 60 kWh. Des chiffres corrects, d’autant que le système de navigation intègre un planificateur d’itinéraire capable de programmer des étapes pour recharger. Côté puissance, la petite version bénéficie de 170 chevaux, tandis que la grande offre 220 chevaux, de quoi emmener sans soucis les 1.853 kg de ce SUV électrique. 

De son côté, le E-3008 n’est actuellement disponible qu’avec une seule batterie de 73 kWh, capable de vous faire parcourir jusqu’à 525 kilomètres WLTP. Peugeot tape donc juste au milieu de la gamme de son rival Français, mais la marque a déjà annoncé une version grande autonomie (700 kilomètres) et une version Dual Motor. Actuellement, un seul niveau de puissance donc, avec 210 chevaux. Les futures autres versions offriront jusqu’à 320 chevaux. Pour l’heure, sur le point du rayon d’action, c’est le Renault qui domine le match en étant le seul à dépasser le seuil des 600 kilomètres. 

MODÈLE BATTERIE PUISSANCE AUTONOMIE MAX
Peugeot E-3008 73 / 98 kWh 210 / 230 / 320 ch jusqu’à 700 km
Renault Scenic E-Tech 60 / 87 kWh 170 / 220 ch jusqu’à 625 km
Skoda Enyaq iV 58 / 77 kWh 179 / 286 ch jusqu’à 565 km
Volkswagen ID.5 52 / 77 kWh 170 / 286 ch jusqu’à 556 km
Volkswagen ID.4 52 / 77 kWh 170 / 286 ch jusqu’à 550 km
Tesla Model Y jusqu’à 533 km
Hyundai Ioniq 5 58 / 77 kWh 170 / 229 / 325 ch jusqu’à 507 km
Volvo EX30 51 / 69 kWh 272 / 428 ch jusqu’à 475 km

L’autonomie peut varier en fonction de la batterie, de la puissance et des options choisies

Les prix : lequel est le mieux placé ?


Avec le Volvo EX30, le Renault Scenic E-Tech a un prix de base inférieur à 40.000 euros

Si tous ces SUV sont relativement proches en termes de dimensions et de confort à bord, on a pu voir que certains prennent l’avantage au niveau de l’autonomie. Il en va de même pour les tarifs puisque le moins cher d’entre eux, le Volvo EX30, est disponible à partir de 37.500 euros. Cependant, celui-ci n’est pour le moment plus éligible au bonus écologique puisqu’il est produit par Geely en Chine. Volvo a toutefois récemment annoncé qu’il serait bientôt produit également en Belgique, affaire à suivre donc. À l’autre bout du prisme, on retrouve la Hyundai Ioniq 5 facturée 51.400 euros. Et nos Français alors ?

Le Peugeot E-3008 voit ses prix débuter à 44.990 euros hors bonus, soit 5.000 euros de plus que son rival frappé du losange. Le Scenic E-Tech est en effet disponible à partir de 39.990 euros, hors bonus également ! Un sacré avantage financier du côté de Renault, qui bat également sur ce terrain de jeu les Volkswagen ID.4 et ID.5, facturés respectivement 43.990 et 50.500 euros. Le Tesla Model Y, quant à lui, est disponible à partir de 42.990 euros.

MODÈLE TARIFS
Volvo EX30 À partir de 37.500 euros
Renault Scenic E-Tech À partir de 39.990 euros
Tesla Model Y À partir de 42.990 euros
Volkswagen ID.4 À partir de 43.990 euros
Peugeot E-3008 À partir de 44.990 euros
Skoda Enyaq iV À partir de 46.460 euros
Volkswagen ID.5 À partir de 50.500 euros
Hyundai Ioniq 5 À partir de 51.400 euros

Tarifs hors bonus écologiques (janvier 2024)



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus