News & Reviews

pourquoi la Chine porte plainte contre les Etats-Unis

4


L’Organisation Mondiale du Commerce a reçu une plainte de la Chine contre les USA. Cela concerne l’Inflation Reduction Act et son chapitre sur les voitures électriques.

La Chine a déposé plainte contre les États-Unis devant l’Organisation mondiale du commerce (OMC). L’objet du mécontentement de l’Empire du Milieu est une partie de l’Inflation Reduction Act américain.

Cet ensemble de mesures doit permettre au pays de garder sa souveraineté industrielle et économique, ou encore d’éviter une trop grande inflation. L’IRA vise aussi à booster les ventes de voitures électriques avec des aides à l’achat sous conditions, l’idée étant de favoriser les modèles produits aux USA.

Mais selon la Chine, la partie concernant les voitures électriques n’est pas légale. Le pays se tourne vers l’OMC pour faire jouer un argument de concurrence déloyale. La Chine qualifie les subventions de “discriminatoires pour les véhicules à énergies nouvelles”.


À lire aussi
L’industrie automobile américaine tremble face aux voitures électriques chinoises

Le ministre chinois du Commerce va plus loin et estime que cela “fausse la concurrence loyale, perturbe gravement les chaînes d’approvisionnement mondiales et viole les règles de l’OMC”.

Déplorant des “politiques industrielles discriminatoires”, la Chine déclare “s’y opposer fermement”. Un nouvel affrontement qui intervient dans un cadre tendu entre les deux pays.

En effet, ils se disputent déjà plusieurs points commerciaux, ainsi que les droits de douane, certaines technologies, ou encore le possible bannissement du réseau social TikTok.


À lire aussi
L’Europe s’apprête à taxer les voitures électriques chinoises



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus