News & Reviews

Pourquoi ces Hyundai bizarres circulent dans Paris ?

27


Afin de soutenir la candidature de la Corée du Sud pour l’Exposition universelle 2030, plusieurs véhicules du groupe Hyundai circulent dans la capitale. Pour l’occasion, elles arborent des graffitis très particuliers.

Vous avez peut-être déjà croisé l’un de ces dix modèles du groupe Hyundai dans la capitale. Ces livrées aux carrosseries inspirées par la culture coréenne se montrent aux abords des principaux monuments parisiens. Sur les portières, le slogan « Busan is ready » est inscrit, de quoi nous offrir un indice de taille.

Busan, est une ville sud-coréenne, mais surtout un candidat pour accueillir l’Exposition universelle de 2030. L’initiative de Hyundai, constructeur sud-coréen, vise donc à attirer les regards pour appuyer la candidature nationale.

Où les apercevoir ?

Le timing choisi par Hyundai n’est pas anodin puisque la semaine du 9 au 15 octobre sera chargée d’actualité coréenne du côté de Paris. Durant cette période, la capitale accueillera le symposium de l’Expo 2030 Busan, un congrès pour lequel le Premier ministre sud-coréen fera le déplacement. Quelques jours plus tard, un important concert de K-Pop se tiendra également en France. 

Pour cette occasion, dix modèles du groupe fouleront nos pavés, dont les deux véhicules électriques Ioniq 5 et la Kia EV6. Le graffeur local Jay Flow a fait de ces modèles de véritables œuvres d’art, en y dessinant mouettes, vagues ou pont Gwangan… symboles nationaux. 

En concurrence avec Rome (Italie) et Riyad (Arabie Saoudite), Busan sera fixé sur son sort dans les prochaines semaines. Le pays hôte de l’Exposition Universelle 2030 sera dévoilé le 28 novembre prochain.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus