News & Reviews

Pour Polestar, le concurrent direct n’est pas Tesla

5


Polestar 4

Polestar s’efforce d’affirmer son identité et son positionnement au sein du groupe Geely, entre Volvo et Zeekr. Les dernières déclarations de Graeme Lambert confirment des ambitions qui ne positionnent pas du tout la marque face à Tesla.

En 2017, Volvo proclame que sa division Polestar, ex-écurie de compétition, deviendra une marque à part entière spécialisée dans le véhicule électrique. Certes, mais puisque Volvo compte lui-même réaliser une transition relativement rapide vers le tout électrique, tout se fait dans la nuance. D’autant plus que les premiers modèles, les Polestar 1 et 2, ne sont en réalité que des projets Volvo à peine maquillés.

Les choses commencent à se décanter. Les derniers modèles Volvo confirment une orientation plus confort et famille. Avec le recul, le concept Recharge qui devait préfigurer le nouvel EX90, semble par exemple avoir surtout annoncé le Polestar 3, le grand SUV Volvo conservant l’allure d’armoire normande de son prédécesseur XC90. De son côté, Polestar a pour le moment essentiellement affirmé son style, et l’identité plus sportive devrait être confortée par le lancement des Polestar 5 et 6 en 2025 et 2026.


À lire aussi
Avec le petit SUV électrique EX30, les ventes de Volvo battent des records

Selon Grame Lambert, responsable de la communication de la marque pour le design et l’innovation, Tesla n’est pas du tout son rival direct. Avec sa quête effrénée des volumes, Tesla est à présent un constructeur de masse. Polestar se positionne comme une marque premium et sportive. Des déclarations qui tendent à être confirmées par les prix des derniers modèles. Le crossover Polestar 4 débute ainsi à 61 900 euros en Allemagne, contre 44 990 € pour le Model Y.

Plus que Tesla, Polestar vise donc plutôt Porsche… Mais n’est pas Porsche qui veut. Le Polestar 4 n’est pas un Macan. D’ailleurs, à 69 900 €, sa version à quatre roues motrices est encore loin des 84 100 € (en Allemagne toujours) du premier SUV électrique de la marque allemande. Mais l’ambition est là et la berline Polestar 5 devrait un peu plus tenter de se frotter à la Taycan…



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus