News & Reviews

Porsche a construit un Cayman de 750 chevaux avec un Flat-8 bi-turbo qui n’a jamais vu le jour

86


La firme de Stuttgart vient de lever le voile sur une version étonnante du Cayman. Sous son capot, on retrouve un moteur inédit qui aurait dû prendre place sous le capot de la Porsche de sommet de gamme.

Ce moteur n’était pas pour le Cayman. Mais c’est quand même là qu’on l’y retrouve. Si la plupart des Porsche disposent de moteurs Flat-6, un huit cylindres à plat était sur le point d’intégrer la gamme. Il devait animer la remplaçante de la Porsche 918 Spyder. Mais contre tout attente, ce moteur était lié au projet qui a conduit au développement des 718 Cayman quatre cylindres. Ce sont nos confrères de The Intercooler qui ont échangé avec Marcos Marques, l’expert mondial en e-carburant de Porsche, qui nous informent sur le sujet.

Ce huit cylindres de 750 chevaux faisait donc partie d’un « Projet plus vaste, qui impliquait une autre voiture qui aurait donné beaucoup plus de sens au projet de flat-four », laisse-t-il entendre. « Eh bien, pour être honnête, vous n’avez vu que la première moitié de cette histoire parce que nous avions un autre moteur, tournant dans une autre voiture, utilisant le même design mais plus gros, et c’était beaucoup plus intéressant », ajoute-t-il pour nous donner l’eau à la bouche.


porsche 918 spyder

Un projet fou

A ce moment-là, l’ingénieur en chef nous parle bien d’un huit cylindres avec deux turbos, qui pouvait s’installer au cœur d’un châssis de Cayman, mais plus grand. On parle aussi de 750 chevaux et 1.000 Nm de couple, avec une zone rouge à 9.000 tr/min. On parle même d’une boîte manuelle. Bref, tout ce qu’il faut pour mettre des paillettes dans les yeux de nombreux « Porschistes ».

A titre de rappel, la Porsche 718 la plus extrême de nos jours est la GT4 RS avec son Flat-6 atmosphérique de 500 chevaux. Elle est déjà capable d’avaler le 0 à 100 km/h en 3,2 secondes. Alors comment imaginer ce que donnerait un Flat-8 de 750 chevaux dans une auto à peine plus grande ? Evidemment, cette hypothétique auto aurait dû remplacer la 918 Spyder, au sommet de la gamme Porsche. Un prototype de cette voiture a été testé sur les routes proches de Weissach pendant plus d’un an, mais il est resté sans nom. Mais le projet a soudainement été abandonné.


volkswagen-golf-v-r32

D’autres projets du genre ?

Rappelons que le groupe Volkswagen est habitué à ce genre de projet quelque peu délirant. Il y a d’abord eu l’idée d’une 911 à quatre turbos pour la génération 991, avant de juger que deux gros turbos étaient préférables. Il y a eu la Veyron de Bugatti qui, elle, a utilisé cette technologie. Il y a aussi l’Audi R8 5 cylindres, et la Golf 5 V10 qui n’ont jamais été mises en production. A l’heure de l’électrification, difficile d’imaginer que l’un de ces projets reprendra vie… Mais sait-on jamais !



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus