News & Reviews

Pirelli va produire ses pneus en Arabie Saoudite

43



Depuis quelques années, on assiste à une véritable industrialisation de l’Arabie Saoudite, qui via son Fonds d’Investissement, signe avec de grandes marques pour ouvrir des usines de fabrication sur son territoire.

L’Arabie Saoudite est sur le point de devenir un hub mondial de fabrication automobile d’ici 2030, et une récente annonce de coentreprise entre le Fonds d’Investissement Public (PIF) de l’Arabie Saoudite et Pirelli confirme cette tendance. Avant de poursuivre, rappelons que le constructeur américain Lucid Motors a lui aussi l’intention d’ouvrir une usine en Arabie Saoudite, tout comme le Coréen Hyundai.

L’accord entre le PIF et Pirelli vise à construire une usine dédiée à la production de pneus en Arabie Saoudite. L’investissement total dans cette coentreprise s’élève à environ 550 millions de dollars.

Le PIF détiendra une participation majoritaire de 75 % dans cette nouvelle coentreprise, tandis que Pirelli détiendra les 25 % restants. Pirelli agira en tant que partenaire technologique stratégique, offrant un soutien technique et une expertise pour concevoir, développer et exploiter l’usine.

Marco Tronchetti Provera, Vice-Président Exécutif de Pirelli, a exprimé son enthousiasme quant à cette nouvelle entreprise : « Accéder à la production locale en Arabie Saoudite, l’un des marchés les plus prometteurs aujourd’hui, correspond à notre positionnement dans le segment haut de gamme et électrique. C’est une opportunité exceptionnelle pour Pirelli, surtout aux côtés d’un partenaire tel que le PIF, avec ses plans pour dynamiser le secteur automobile ».

Cette usine, dont la production devrait commencer en 2026 et dont la capacité de production annuelle serait de 3,5 millions d’unités, fabriquera des pneus pour les véhicules de tourisme sous la marque Pirelli. De plus, elle produira et commercialisera des pneus sous une nouvelle marque locale (son nom n’a pas été spécifié), spécifiquement ciblée pour le marché domestique et régional de l’Arabie Saoudite.

La finalisation de la transaction est soumise à l’approbation des autorités compétentes et à la satisfaction de certaines conditions stipulées dans l’accord. Cette initiative conjointe témoigne de l’engagement de l’Arabie Saoudite à créer une industrie automobile locale robuste, tout en renforçant sa présence sur la scène automobile internationale.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus