News & Reviews

Peugeot reviendra à un prototype avec aileron sur la 9X8 en 2024

32



Finie, la coque à fond plat et sans aileron pour Peugeot ! La marque au Lion a acté le retour à une carrosserie plus conventionnelle sur la prochaine édition de la 9X8, son prototype de LMH, pour 2024.

Il devrait y avoir une vague de changements, certains visuels, d’autres non, dans la catégorie Hypercar d’ici la saison prochaine. Certains constructeurs souhaitent mettre à jour leurs prototypes en accord avec le nouveau règlement, à l’instar de Peugeot qui a bien l’intention d’apporter quelques modification à sa 9X8. 

D’après nos confrères britanniques de DailySportsCars, Peugeot compte repenser l’aérodynamique de sa 9X8, tout en restant basée sur la même monocoque. Peugeot Sport a maintenant décidé de redessiner la voiture autour d’une coque aérodynamique beaucoup plus conventionnelle, composée d’un aileron arrière complet et du retour d’un fond plat intégral. 

Trop irrégulière en course, la Peugeot 9X8 actuelle (sans aileron) faisait régulièrement l’objet de marsouinage, cette tendance à rebondir et sautiller, en appui comme en ligne droite. Cela avait pour effet de déstabiliser l’engin lors des tours rapides et la rendait délicate à conduire, en particulier sur les circuits sinueux comme Fuji ou Sebring.

Jusqu’à 5 améliorations par prototype

Le règlement technique a aussi évolué, laissant la place à plus de souplesse pour les constructeurs. Dans le détail, le système hybride pourra se déclencher plus tôt et plus vite, ce qui aura pour but de réduire l’écart avec les 4 roues motrices. Côté gommes, tous les prototypes pourront passer sur des pneus larges de 29 cm à l’avant et 34 cm à l’arrière, ce qui favorise grandement la motricité. Toyota a été parmi les premiers constructeurs à s’être adaptés, mais Peugeot compte bien rattraper son retard pour la saison prochaine. 

« Nous voulons toujours plus de transparence et ne pouvons pas faire de mises à niveau sans leur accord. […] Ce que nous pourrions en faire n’est pas encore gelé, nous en discutons toujours (avec les instances). », a déclaré Olivier Jansonnie, directeur technique de Peugeot Sport.

Contrairement aux voitures LMDh, les prototypes de LMH peuvent bénéficier jusqu’à cinq améliorations « Joker » liées aux performances au cours de leur durée de vie. Sachant que les ajustements axés sur la fiabilité et la sécurité ne comptent pas pour les cinq, le processus de validation par l’ACO et la FIA est loin d’être simple.

Les deux instances du sport automobile international doivent s’assurer que les constructeurs d’hypercars n’apportent pas de mises à jour qui perturbent le niveau de performances actuel, afin de garantir que toutes les voitures LMH et LMDh restent compétitives.

La prochaine version de la 9X8 devrait être testée pour la première fois en décembre.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus