News & Reviews

Peugeot passe la seconde en électrique

39


Peugeot a dévoilé son E-3008, la nouvelle version de son emblématique SUV, pensée pour l’électrique. Cinq motorisations différentes et une autonomie en tout électrique pouvant atteindre la barre des 700 km… rendez-vous début novembre pour l’ouverture des commandes.

En dévoilant son E-3008 Peugeot ouvre, par la même occasion, un nouveau chapitre de son histoire. L’ambition du constructeur français est affichée : « offrir une gamme électrique pour l’ensemble de son offre dès 2025 et 100 % des ventes en électrique en Europe pour 2030 ». Et cela passe par une nouvelle jeunesse offerte à son SUV et best-seller.


Peugeot E-3008

Dans les grandes lignes, le E-3008 reste indéniablement fidèle à ses ascendants. Mais force est de constater que la marque au lion a doté son SUV de traits plus félins.

Un SUV toujours, mais coupé

Signature de la firme, les trois griffes continuent d’épauler la calandre du modèle. Pour le reste, Peugeot a opté pour du neuf. La nouvelle signature lumineuse offre un regard plus acéré au SUV. Un aspect renforcé par la calandre difficilement déchiffrable, voire futuriste, qui fait basculer le modèle dans un design à la philosophie très électrique. Motorisation verte oblige, le nouvel emblème du lion siège au centre de la grille.

Pour la face arrière, le coup de crayon est bien plus radical. Si la ligne de toit est prolongée par un becquet « flottant », l’arrière est lui coupé, dans un style fastback. À cela s’ajoute la signature lumineuse (également à trois griffes)… autant d’éléments venant dynamiser le style de ce E-3008.


Peugeot E-3008

Épurés et incisifs, les nouveaux traits du SUV ont surtout été pensés dans une problématique d’efficience et d’aérodynamisme (Cx 0,28). Par ailleurs, la carrosserie a été gonflée par rapport au précédent 3008. Avec 9 cm de plus, cette nouvelle version affiche une longueur de 4,54 mètres, pour 1,89 m de haut et 1,64 m de large.

Jusqu’à 700 km d’autonomie

Avec ce nouveau chapitre, Stellantis inaugure surtout sa nouvelle plateforme STLA Medium, taillée pour les modèles électriques. Ainsi, le E-3008 peut embarquer trois motorisations 100% électrique. 

Une batterie de 73 kWh associée à une motorisation développant 210 ch (157 kW) pour une autonomie de 525 km. Une variante quatre roues motrices, équipée la même batterie et disposant de la même autonomie, sera également disponible. Cette version embarquera un second moteur, pour une puissance cumulée de 320 ch (240 kW). Quant à la troisième motorisation électrique (un seul moteur, 230 ch soit 170 kW), elle sera équipée d’une énorme batterie de 98 kWh, poussant l’autonomie jusqu’à 700 km.

Les clients pourront choisir entre deux types de chargeurs triphasés : 11 kW ou 22 kW. Avec une puissance maximale acceptée de 160 kW, 30 minutes suffiront pour passer de 20 % à 80 % de charge. Enfin, la gamme sera également complétée par une motorisation hybride et une hybride rechargeable.

Ouverture des commandes début novembre

L’autre grande promesse de Peugeot se trouve à l’intérieur, avec son nouvel habitacle Panoramic i-Cockpit. Comprenez un écran panoramique incurvé de 21 pouces combinant l’écran central et l’affichage tête haute (uniquement sur la finition GT). Cette large dalle fait office de centre de contrôle du véhicule, pouvant ainsi gérer toutes les fonctions du 3008.


Peugeot E-3008

Selon la gamme choisie, le SUV peut aussi être équipé d’un volant chauffant ou de sièges ventilés et massant. Le système Hi-Fi est lui composé de 10 dix haut-parleurs.

Produite à Sochaux dans le Doubs, la Peugeot E-3008 sera commercialisée en deux niveaux de finition (Allure : jantes de 19 pouces, deux dalles de 10 pouces pour le i-Cockpit, etc. et GT : jantes de 20 pouces, écran incurvés de 21 pouces pour le i-Cockpit, projecteurs pixel LED, sièges et volant chauffants, etc.). Côté personnalisation, comptez trois packs d’options et six teintes différentes. 

Les tarifs de ce nouveau 3008 seront dévoilés début novembre 2023, à l’occasion de l’ouverture des commandes. Les premières livraisons arriveront en concessions courant février 2024.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus