News & Reviews

Mercedes-Benz a aussi son camion 100% électrique, voici l’eActros 600

59


Mercedes-Benz Trucks présente son dernier-né, l’eActros 600, lors d’un événement au Break Autohof Hamburg Nordheide sur l’autoroute A7 à Egestorf, en Allemagne. Ce camion électrique est bien plus qu’une simple version électrifiée d’un camion traditionnel. Il marque le début d’une nouvelle ère dans le transport routier, symbolisant la transformation du secteur vers la neutralité carbone.

La technologie au service de l’environnement

Sans passer par quatre chemins, entrons dans le vif du sujet. Au cœur de l’eActros 600 se trouve une technologie de pointe. Doté d’un système d’entraînement électrique composé de deux moteurs électriques offrant une puissance maximale de 816 ch (600 kW) et d’une boîte de vitesses à quatre rapports, ce camion est spécialement conçu pour le transport routier longue distance. Alimenté par une batterie LFP de 621 kWh, le camion offre une autonomie de 500 kilomètres. Ce chiffre peut être considérablement augmenté grâce au système de récupération d’énergie, offrant ainsi aux transporteurs plus de flexibilité sur les longs trajets.

Les ingénieurs ont pris des mesures pour résoudre l’un des plus grands défis de l’électrification des poids lourds : le temps de recharge. Ainsi, dans les meilleures conditions, l’eActros 600 est capable de charger jusqu’à 80 % de sa batterie en seulement 30 minutes, grâce à la méga-charge (MCS) délivrant une puissance d’un mégawatt. Il peut aussi être branché à une borne rapide CCS et encaisser jusqu’à 400 kW. Dans ce cas, forcément, la recharge sera forcément un peu plus lente que dans l’exemple donné par le fabricant.

Un camion deux fois plus cher !

L’une des questions clés pour tout transporteur est la rentabilité. Malgré un coût d’achat initial supérieur à celui des camions diesel équivalents (il est environ deux fois plus cher), l’eActros 600 peut être plus rentable à long terme, surtout dans les régions où les coûts d’électricité sont faibles et les aides gouvernementales pour les véhicules électriques sont élevées affirme le constructeur. Mercedes estime que dans des pays comme la France, avec ses tarifs électriques bas, et l’Allemagne, avec son système de péage basé sur le CO2, ce modèle pourrait devenir plus économique que ses homologues diesel après environ 600 000 kilomètres, soit environ cinq ans d’utilisation.

L’infrastructure de chargement : un pilier essentiel

Pour garantir le succès de l’eActros 600 sur les routes du monde entier, Daimler souligne l’importance cruciale du développement de l’infrastructure de recharge publique. Bien que l’eActros 600 soit capable de répondre aux besoins de nombreux trajets grâce à sa large autonomie, une infrastructure de recharge efficace est essentielle pour les itinéraires plus longs. Le constructeur appelle donc les autorités et les entreprises à collaborer pour mettre en place un réseau de charge rapide et fiable sur les principaux itinéraires de transport.

Une flotte d’environ cinquante prototypes est en cours de construction. La production en série devrait débuter fin 2024. 



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus