News & Reviews

mauvaise nouvelle pour les futures voitures électriques de BMW

14


BMW travaille d’arrache pied pour proposer à ses clients des batteries à l’état solide et ainsi augmenter les autonomies de ses modèles électriques. Malheureusement, la marque vient de confirmer que cette technologie ne serait pas disponible avant 2030.

Pas de batteries solides avant 2030 chez BMW

Au cours des dernières années, l’allemand BMW a fait de grands progrès dans le domaine des batteries à l’état solide. C’est un sujet sur lequel la marque cherche à se différencier. Un avantage concurrentiel à part entière. Oui, mais malgré tous ses efforts, BMW vient d’annoncer que ses clients ne pourraient pas en bénéficier avant 2030. Une mauvaise nouvelle qui n’a pourtant rien de surprenant.

Fabriquer des batteries à l’état solide est un véritable défi. Toyota fait aussi partie des constructeurs qui font le pari de cette technologie. Mais comme BMW, le géant japonais ne promet rien avant « 2027 ou 2028 ». Pour accélérer sur le développement des batteries à l’état solide, Toyota s’est d’ailleurs récemment associé à Idemitsu, une entreprise pétrolière qui fait office de référence en la matière.


À lire aussi
Officiel : une usine géante de batteries solides pour les voitures électriques arrive en France

Chez BMW, il faudra donc attendre davantage. C’est Kurt Vandeputte, directeur du BCCC (le Battery Cell Competence Center), qui a apporté cette précision à l’occasion d’une conférence de presse. Il a été très clair avec les médias allemands en disant que « nous ne verrons pas de BMW de série avec des batteries à l’état solide avant 2030 ». Le constructeur automobile travaille actuellement sur un prototype.

Les premiers clients Neue Klasse devront patienter

Une ligne de production complète a tout de même été déployée au sein du Cell Manufacturing Competence Center de l’entreprise allemande. C’est bien la preuve que BMW met le paquet dans le développement de cette technologie. La marque, comme beaucoup d’autres, est convaincue que les batteries solides destinées aux voitures électriques sont plus efficaces que les lithium-ion.

Elles présentent une densité énergétique supérieure et sont aussi plus sûres. En effet, « les électrolytes solides réduisent les risques de fuite et, par conséquent, les risques d’incendie ». Aux côtés de son partenaire Solid Power, BMW avance et a même reçu de premiers prototypes. Ils sont destinés à la nouvelle génération de véhicules électriques Neue Klasse du constructeur, qui sera lancée en 2025.


À lire aussi
Vidéo – la Neue Klasse se dévoile sur la route

Vous l’aurez compris, les premiers modèles Neue Klasse ne bénéficieront pas de cette nouvelle technologie avant plusieurs années. En parallèle, le constructeur travaille sur d’autres technologies pour améliorer ses batteries. On pense notamment à cette architecture de batterie à double chimie testée récemment sur le BMW iX. Dans cette configuration, le véhicule électrique a été capable de parcourir 980 km avec une seule charge.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus