News & Reviews

Lynk&Co prépare son passage à l’électrique avec la berline Zero

3


Lynk&Co ZeroLynk&Co annonce son tout premier véhicule électrique. La grande berline Lynk&Co Zero sera présentée à Pékin dans un mois et sera rapidement suivie d’un SUV.

L’électrification de Lynk&Co est pour le moment passée exclusivement par l’hybride rechargeable : déclinaisons des premiers modèles 01 / 02 / 03 / 06, ou encore modèles uniquement PHEV pour le SUV 08 et la berline 07. En réalité, le passage à l’électrique de la marque aurait dû se faire bien plus tôt. Rappelons que le crossover Zeekr 001 devait initialement se nommer Lynk&Co Zero. Et comme en témoigne son design, la Zeekr X a, elle aussi, été pensée comme une Lynk&Co avant que Geely ne décide de créer une nouvelle marque.

Mieux vaut tard que jamais, et Lynk&Co présentera donc au salon de Pékin fin avril une grande berline électrique, basée sur la plateforme SEA1 de Geely. Celle-là même qui est utilisée par le Zeekr 001 justement. Même avec son camouflage, on voit bien que cette berline de 5 mètres de long reprend strictement les codes stylistiques des 07 et 08. Et comme l’indique ce même camouflage, le véhicule devrait se nommer Lynk&Co Zero. De quoi mettre un terme final à la stratégie d’appellations de la marque, qui n’a plus rien à voir avec l’idée initiale d’une numérotation suivant la séquence de lancement des modèles…


À lire aussi
Geely lance la berline électrique Galaxy E8 à moins de 25 000 €

Cette Lynk&Co Zero reprendrait à son compte un joli panel de technologies : roues arrière directrices, amortissement piloté électro-magnétique, suspension pneumatique, aides à la conduite de niveau L2+ avec Lidar sur le toit, batteries 800 volts (sans doute les Golden Battery de Geely)… À l’intérieur, on retrouvera la même offre que sur les derniers modèles de la marque : système audio Harman Kardon avec son 3D et haut-parleurs intégrés aux appuie-tête à l’avant, écran de 15,4 pouces au centre, instrumentation de 12,3 pouces, affichage tête haute géant, le tout avec un système Flyme Auto signé par le producteur de téléphones Meizu qui appartient lui aussi à Geely.

Le débarquement de la Zero en Europe ne semble pas prévu. En revanche, la SUV électrique qui sera présenté un peu plus tard dans l’année sera pour sa part bel et bien inscrit au catalogue de la marque dans nos contrées au début de l’année prochaine.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus