News & Reviews

Les voitures électriques ne peuvent pas dominer le marché selon ce grand patron automobile

19


Un futur Toyota Sport Crossover Concept qui a de l'allure

Pour Akio Toyoda, président de Toyota et petit-fils du fondateur, les voitures électriques ne représenteront jamais plus de 30 % du marché automobile. Il ne misera pas sur cette technologie mais plutôt sur l’hybride et l’hydrogène.

« L’électrique ne captera pas plus de 30° % du marché »

Quelle technologie finira par l’emporter dans l’industrie automobile ? C’est la question que de nombreux constructeurs se posent. La fin du thermique se rapproche, c’est une certitude, mais l’électrique n’est pas la seule voie possible. En effet, il y a également celle des véhicules hybrides rechargeables ou de l’hydrogène. Beaucoup de marques tablent en majorité sur l’électrique. Mais ce n’est pas le cas de Toyota.

L’entreprise japonaise a toujours eu la réputation d’être le grand spécialiste de l’hybride. Toyota n’a jamais été reconnu comme un adepte des voitures électriques. Et cela semble se confirmer. Le patron de Toyota s’est récemment exprimé à l’occasion d’une conférence publique. Il a déclaré que les voitures électriques ne seraient capables de « capter que 30 % du marché automobile dans le futur ».


À lire aussi
Toyota s’associe avec un partenaire improbable pour développer ses batteries solides

Akio Toyoda mise sur l’hybride et l’hydrogène

Akio Toyoda mise plutôt sur les voitures hybrides rechargeables et celles fonctionnant avec une pile à combustible à hydrogène. Depuis quelques années, Toyota essuie sa part de critiques en raison de sa lenteur à adopter les véhicules 100 % électriques. Nous sommes maintenant en mesure de penser que c’était un choix délibéré de la part de l’entreprise. Akio Toyoda ne croit vraisemblablement pas à cette technologie.

Le patron de Toyota s’est dit convaincu que, « quels que soient les progrès réalisés par les véhicules électriques à batterie, les véhicules hybrides et les véhicules électriques à pile à combustible représenteront toujours 70 % du marché de l’automobile ». Plutôt que de miser à fond sur l’électrique comme le font certaines marques (Volvo, BMW ou évidemment Tesla), le premier constructeur mondial souhaite diversifier sa gamme.

Le patron de Toyota ne cache plus sa stratégie

M. Toyoda précise à ce sujet que « la technologie du groupe motopropulseur est quelque chose que les clients et le marché décideront, et non un pouvoir politique ». Pour justifier ses propos, il explique qu’environ « un milliard de personnes dans le monde n’ont pas accès à l’électricité ». C’est plutôt 775 millions selon l’International Energy Agency. « Les voitures électriques ne peuvent pas dominer », selon lui.

Il se veut tout de même rassurant sur la mission fondamentale de Toyota qui est de « réduire ses émissions de CO2 », mais pas nécessairement de convertir les véhicules à l’électricité ou aux piles à combustible. Il a tenu un véritable plaidoyer pour défendre la stratégie de son empire. Comme une justification sur toutes les critiques reçues depuis des années à propos de ce pari fait par la direction.


À lire aussi
Bientôt une version 100 % électrique du nouveau Toyota Land Cruiser ?

Rares sont les constructeurs à dire haut et fort ne pas vouloir se lancer corps et âme sur le segment de l’électrique. Nous pouvons au moins lui accorder cela. Toyota ne manque pas des technologies nécessaires pour amorcer une transition vers l’électrique, c’est bel et bien un choix délibéré. Akio Toyoda précise que « si les médias présentent les voitures électriques comme la meilleure voie à suivre, je pense que ce n’est pas vrai ».

Toyota aura 6 nouveaux modèles électriques en 2026

Le patron de Toyota s’oppose depuis longtemps à une politique du tout électrique. L’entreprise japonaise a d’ailleurs usé de son pouvoir politique pour se battre contre l’adoption de lois en ce sens. Si l’entreprise continue de développer des technologies alternatives, depuis que M. Toyoda a quitté son poste de PDG, elle a quand même accéléré sur l’électrique. Il y a notamment les Sport Crossover Concept et Urban SUV Concept.

Un SUV compact

Deux modèles que nous avons découvert fin 2023 à l’occasion du Kenshiki Forum 2023 de Bruxelles. L’Urban Concept pourrait même devenir le futur best-seller électrique de la marque. Le petit SUV doit être commercialisé dans le courant de l’été 2024. Malgré les déclarations du petit-fils du fondateur de l’entreprise, Toyota prévoit tout de même de sortir six modèles 100 % électriques d’ici à 2026.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus