News & Reviews

Les radars ont rapporté 707 millions d’euros à l’Etat en 2022

77



Aucune amélioration de la mortalité routière depuis 10 ans, pourtant, les radars tournent à plein régime. 

Les radars automatiques sont censés réduire le nombre d’accidents et la mortalité routière. Pourtant, depuis le record de 2013 avec 3 260 morts sur un an (sans tenir compte de la période COVID), la mortalité ne baisse plus sur les routes de l’hexagone.

L’association 40 millions d’automobilistes dénonce la “sécurité rentière” et ne souhaite plus que l’Etat installe de nouveaux radars, qui ne serviront de toute façon qu’à remplir les caisses au lieu de réduire le nombre de morts. 

L’an dernier, les quelque 4500 appareils installés le long des routes ont rapporté pas moins de 707 millions d’euros à l’Etat. C’est un record !  Ce montant est en hausse de 7% par rapport à 2021. 

Mais il faut garder en tête que 6 PV dressés pour excès de vitesse sur 10 concernent des petits dépassements de vitesse, non accidentogènes, “de moins de 5 km/h” affirme l’association. Autrement dit, les radars automatiques sont un business lucratif géré par le gouvernement et ne permettent plus de réduire le nombre d’accidents qui semble sur un plateau depuis quelques années. 

Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur a annoncé cette semaine la fin des retraits de points pour les petits excès de vitesse, mais “l’amende bien sûr sera maintenue” a-t-il affirmé sur Twitter. C’est une « mesure de bon sens » a-t-il ajouté, mais pas pour le porte-monnaie donc.

 



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus