News & Reviews

les premières photos du nouveau SUV compact électrique

6


Le Frontera est de retour chez Opel ! Mais oubliez l’ancien baroudeur, place à un SUV compact qui sera lancé avec une version 100 % électrique.

Un nouveau SUV rejoint la gamme d’Opel. Pour le baptiser, la marque à l’éclair est allée chercher dans son passé. Elle a ressorti Frontera, le nom de son premier baroudeur, qui avait quitté la gamme en 2004.

Le nouveau venu ne sera toutefois pas un SUV de plus chez Opel. Ce Frontera remplace indirectement le Crossland. Indirectement, car il est bien plus grand et se positionne différemment dans la gamme.

Le Crossland était à l’origine le plus petit SUV d’Opel, rôle occupé par le Mokka depuis le renouvellement de ce dernier en 2020. Le Mokka 2 mesure 4,15 mètres, le Crossland était à 4,22 mètres. Le Frontera est donc plus grand pour mieux se placer entre Mokka et Grandland. Toutefois, Opel ne communique pas encore sa longueur précise.

La marque dévoile dans un premier temps les premières photos officielles, sans vraiment entrer dans les détails techniques. On sait que la voiture sera lancée avec une motorisation 100 % électrique, mais on ne connait pas encore la puissance du moteur, la capacité de la batterie ou encore l’autonomie. Ce pourrait être le même ensemble mécanique que sur le Mokka, avec 156 ch et environ 400 km d’autonomie.

La base technique ne devrait pas être tout à fait la même. Le Mokka repose sur la e-CMP, le Frontera semble basé sur la plate-forme Smart Car, une version simplifiée de la CMP, imaginée au départ par Citroën pour les pays émergents. Et ce Frontera est justement un cousin du futur C3 Aircross, dont une version “petit prix” a été lancée en Inde en 2023.


À lire aussi
Essai – Opel Astra électrique : l’Astra qui voulait toiser Tesla

Le Frontera a ainsi la même structure que le Citroën, on retrouve la même implantation du vitrage, avec par exemple une vitre latérale collée au hayon. Les designers Opel ont toutefois revu la carrosserie pour donner au Frontera les codes de style de la firme allemande. On retrouve ainsi le Vizor, cette calandre noire qui fait bloc avec les optiques. Le Frontera est le premier modèle de série qui adopte le logo modernisé d’Opel. Le look général est sobre, solide, sans grande originalité.

A l’intérieur, Opel a aussi pu avoir “sa” planche de bord, qui reprend le principe Pure Panel, avec deux écrans de 10 pouces en enfilade. Si Opel ne donne pas vraiment de chiffres, il met en avant le côté spacieux et accueillant du Frontera. On sait que le coffre a un volume de 460 litres, qui peut atteindre 1.600 litres en repliant la banquette 60/40. Opel n’annonce pas de version 7 places (ce qui est prévu chez Citroën). En option, on peut avoir des barres de toit.

La date de commercialisation n’a pas été précisée.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus