News & Reviews

Les navettes sans chauffeur, c’est pour bientôt sur l’autoroute A10 !

44



Le groupe Vinci Autoroutes a annoncé l’arrivée prochaine de ses navettes autonomes. Ces transports en commun électriques circuleront sur l’autoroute A10, et sans chauffeur. Arrivée prévue en 2026 !

L’un des fantasmes les plus récurrents des films de science-fiction devrait bientôt devenir réalité. Vinci Autoroutes, en collaboration avec les groupes Milla, Savac, et l’université Gustave Eiffel, a annoncé l’arrivée prochaine de ses navettes autonomes. Des transports en commun, sans conducteur, élancés sur l’autoroute dès 2026 !

Comment ça marche ?

Ces navettes porteront le petit nom futuriste de MOB-AUTO², pour « MOBilité AUTOmatisée sur AUTOroute connectée ». Comprenez alors des minibus connectés circulant sur l’autoroute, et sans chauffeur. 

Évidemment les véhicules ne seront pas lâchés sur l’autoroute sans filet, un système de supervision et d’intervention sera mis en place. D’abord pour aider les navettes à passer les péages ou les zones de travaux par exemple, mais aussi pour assurer la sécurité des passagers.

Quitte à imaginer le futur, les modèles posséderont une motorisation électrique. Sur les autoroutes, la vitesse des MOB-AUTO² sera de 90 km/h.

Où ?

C’est l’autoroute A10 qui a été choisie par Vinci, pour tester sa nouvelle technologie. Plus précisément, la portion s’étendra du pôle multimodal de Longvilliers à la gare RER de Massy, avec un arrêt intermédiaire à la gare autoroutière de Briis-sous-Forges. Un tronçon de 28 kilomètres, visant à compléter l’offre des cars sur autoroute.

Quand ?

L’objectif de Vinci Autoroutes est de généraliser son offre d’ici 2030. La phase de test appliquée à l’A10 devrait alors débuter en 2026, selon nos confrères de La Croix

Si des taxis autonomes sont déjà en service à San Francisco, aux Etats-Unis, la compagnie assure que le déploiement des navettes autonomes sur autoroute sera une première mondiale.

Quelle fréquence ?

Les premières navettes estampillées Milla seront au nombre de deux. Elles pourront transporter 15 passagers chacune. Avec une estimation de 30 trajets par jour, l’entreprise estime pouvoir acheminer 450 passagers au quotidien.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus