News & Reviews

l’électrique enterre déjà le diesel en Europe

6


L’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA) vient de publier les chiffres officiels des ventes en Europe pour l’année 2023. La part des voitures 100 % électriques progresse. Les modèles à batterie représentent désormais 14,6 % de l’ensemble des automobiles vendues sur le Vieux continent.

Les voitures électriques progressent en Europe

Toutes motorisations confondues, le marché automobile européen a connu une hausse de 13,9 % en 2023 par rapport à 2022. En tout, 10,5 millions de modèles se sont écoulés. Tous les marchés de l’Union ont progressé sauf la Hongrie (- 3,4 %). Certains pays observent de belles progressions. C’est le cas de l’Italie (+ 18,9 %), de l’Espagne (+,16,7 %) ou encore de la France (+ 16,1 %). L’Allemagne enregistre une hausse plus modeste de 7,3 %.


À lire aussi
Ventes de voitures électriques en Europe : Tesla confirme sa supériorité

Sur les voitures électriques, les chiffres sont bons. Les modèles à batterie se sont imposés comme « le troisième choix le plus populaire en 2023 », selon les chiffres de l’ACEA. Leur part a bondi. Elle atteint désormais 14,6 % sur l’ensemble de l’année. Devant on a les voitures à essence (35,3 % de part de marché) et les hybrides (25,8 % de part de marché). Les électriques passent devant le diesel (13,6 % de part de marché). En 2023, 1,5 million d’unités électriques se sont écoulées en Europe. Cela représente une augmentation de 37 % par rapport à 2022. Le Tesla Model Y est carrément la voiture la plus vendue toutes motorisations confondues.

L’Allemagne à contre-courant ?

En revanche, les ventes sur les hybrides-rechargeables ont reculé de 7 %. Ces modèles ne représentent plus que 7,7 % de part de marché en 2023. Les ventes sur le diesel s’effondrent en Espagne (- 26,5 %), en France (- 22,2 %) et en Italie (- 19,7 %). Une tendance qui s’observe partout sauf en Allemagne où elles ont progressé de 10,3 % par rapport à 2022.


À lire aussi
Ventes de voitures électriques : quel impact a la fin progressive du bonus en Allemagne ?

Sur le seul mois de décembre 2023, les ventes de voitures électriques ont diminué pour la première fois depuis avril 2020. Seulement 160 700 unités se sont écoulées au sein de l’Union. Une baisse dont l’Allemagne (encore une fois) est en grande partie responsable. En effet, le pays accuse un ralentissement de – 47,6 % sur cette source d’énergie. La preuve que la fin du bonus gouvernemental a bel et bien eu un impact significatif sur les ventes de voitures électriques.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus