News & Reviews

Le Volkswagen ID.Buzz échoue logiquement au test de l’élan, mais fait mieux que le Multivan T7 thermique

59


Le van électrique de Volkswagen percute des cônes mais surpasse son cousin thermique le Multivan T7. Ce n’est pas le meilleur de la catégorie pour autant.

A-t-il besoin d’être aussi efficace ? Pas sûr. Mais c’est amusant de voir comment se comporte le van électrique ID.Buzz sur le test de l’élan, ou test de l’évitement. Avec ses 204 chevaux et son 0 à 100 km/h en environ 10 secondes, le van « zéro émission » de Volkswagen n’est pas le moins bon de sa catégorie en termes de performances. Mais nos confrères outre-pyrénéens de Km77 ont décidé de voir comment il se comportait sur le fameux test de l’évitement. Là, ce n’est plus la puissance qui parle, mais bien le châssis et les liaisons au sol. L’ID.Buzz n’est pas ridicule sur l’exercice, contrairement à d’autres véhicules électriques, tels que le Mustang Mach-E, et il a obtenu de meilleurs résultats que son cousin le Multivan T7, mais le test de KM77 a montré que le véhicule électrique était tout de même plus lent que d’autres vans électriques.

L’évaluation commence par le test du slalom, où l’ID.Buzz s’en sort bien. Il prend un peu de roulis et la direction un peu pataude gâche son agilité, mais le « job » est fait et le parcours est avalé en 25,7 secondes. Histoire de comparer, le BMW X1 sDrive18d a pris 25,5 secondes pour le même parcours, le Range Rover Sport PHEV a pris 26,1 secondes et le T7 Multivan de VW, 26,5 secondes. Pas si mal !

Et c’est le drame… ou presque !

Les choses se gâtent pour le test de l’élan. La première tentative à 76 km/h est un échec : les cônes volent dans tous les sens et les images au ralenti montrent que l’avant du van se balance d’un côté à l’autre pendant le virage. En baissant la vitesse à 71 km/h, l’ID.Buzz passe entre les cônes, mais même à cette vitesse, c’est son système ESP qui se déclenche et permet de passer le test.

Toutefois, l’ID.Buzz a l’air stable et relativement facile à contrôler. Gardons à l’esprit que même si l’ID.Buzz n’a effectué son meilleur passage qu’à 71 km/h, il est devant le T7 Multivan, qui ne pouvait pas dépasser les 69 km/h. Mais ce score le place tout de même derrière la Maxus Euniq 5, un van 100% électrique chinois. Le Maxus est plus lent dans le slalom (26,7 secondes), mais il passe les cônes à 76 km/h, un exploit selon nos confrères de KM77.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus