News & Reviews

le troisième prototype hydrogène est né

29


Dans un monde où l’innovation technologique et la durabilité environnementale sont les maîtres-mots, l’industrie automobile se tourne de plus en plus vers des solutions énergétiques plus respectueuses de l’environnement. 

C’est dans ce contexte qu’en ce mois d’octobre, MissionH24 dévoile les premières esquisses de sa troisième création qui sera produite dans deux ans avant d’entrer en compétition à partir de 2026 dans la catégorie réservée à l’hydrogène aux 24 Heures du Mans. Tour d’horizon.

Au cœur de la bête

Au cœur de ce prototype réside un système de cellules à hydrogène, conçu par Symbio, qui utilise une technologie multi-stacks de nouvelle génération. Ce système transforme l’hydrogène en électricité via une réaction électrochimique, produisant ainsi de l’électricité, de la chaleur et de l’eau. Avec une puissance de sortie maximale de 300 kW, ce système offre une densité de puissance impressionnante de plus de 20 kW/kg.

Ce prototype est propulsé par un moteur électrique qui alimente les roues arrière. Délivrant une puissance maximale de 650 kW (872 ch), ce moteur offre des performances dignes des courses de l’élite automobile. La particularité réside dans son poids léger de seulement 30 kg, une prouesse technologique qui permet d’optimiser le rapport poids-puissance du véhicule.


L’hydrogène à l’honneur

L’une des innovations les plus marquantes du prototype MissionH24 réside dans ses réservoirs d’hydrogène. Ces réservoirs, développés en partenariat avec Plastic Omnium, représentent une prouesse technologique majeure dans le stockage de l’hydrogène sous haute pression. Pesant environ 100 kg au total, les deux réservoirs peuvent stocker 7,8 kg d’hydrogène à une pression de 700 bars.

Certifiés selon la norme internationale ECE R134, garantissant la conformité aux spécifications les plus strictes en matière de sécurité, ces réservoirs sont installés dans le véhicule selon les réglementations de sécurité établies par la FIA. Cette conception innovante permet non seulement au prototype de MissionH24 de fonctionner de manière optimale sur la piste, mais également de se ravitailler facilement à l’aide de l’infrastructure prévue pour la future catégorie à l’hydrogène aux 24 Heures du Mans.


Châssis et batterie

Pour stocker l’énergie, le prototype est équipé d’une batterie lithium haute performance. Cette batterie fournit la puissance requise par le système et récupère la majeure partie de l’énergie de freinage disponible. Avec une puissance maximale de 400 kW, cette batterie pèse seulement 80 kg, ce qui représente une avancée significative en matière de densité énergétique.

Le châssis ADESS du prototype est construit sur une structure de type LMP. Cette structure offre une optimisation du système de refroidissement et permet une intégration plus efficace des composants du groupe motopropulseur. À l’intérieur du cockpit, la structure plus étroite permet de réduire le poids et offre de l’espace pour des éléments aérodynamiques et de refroidissement.

Michelin, en tant que partenaire clé de MissionH24, a développé des pneus spécialement adaptés à ce prototype. Engagé dans la durabilité, Michelin utilise des matériaux biosourcés ou recyclés dans ses pneus, anticipant ainsi une transition vers des solutions de pneus plus respectueuses de l’environnement.


L’avènement de la course à l’hydrogène

Ce prototype n’est pas seulement une prouesse d’ingénierie, mais aussi un symbole de l’avenir de la course automobile. Il représente l’émergence imminente d’une catégorie à l’hydrogène aux 24 Heures du Mans, où la performance, l’innovation et la durabilité convergent pour créer une expérience de course sans émissions. Avec MissionH24, l’automobile entre dans une ère nouvelle, où la puissance et la performance se marient à un engagement inébranlable envers l’environnement.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus