News & Reviews

le troisième membre de la famille voit le jour

30


Après les EV6 et EV9, Kia lance un tout nouveau modèle électrique, l’EV5. Comme le veut la tradition, il s’agit d’un SUV, qui rappelle vachement son grand frère, l’EV9. Ce nouveau modèle a toutefois des dimensions plus compactes, une signature lumineuse retravaillée, des boucliers redessinés et un popotin spécifique qui respecte toutefois le nouveau langage stylistique de Kia. 

Trois versions différentes

Reposant sur la plateforme E-GMP, l’EV sera produit en Chine et en Corée. Le modèle chinois est équipé d’une batterie de 64 kWh et d’un moteur de 160 kW. Cette version standard devrait offrir une autonomie de 530 km selon les normes CLTC. Pour les gros rouleurs, la version équipée d’une batterie de 88 kWh sera disponible. Couplé au même moteur de 160 kW, elle offrira une autonomie supérieure, environ 720 km. Enfin, la version à transmission intégrale utilise cette batterie de 88 kWh, qu’elle associe à un moteur de 160 kW à l’avant et de 70 kW à l’arrière. Cette déclinaison AWD offre une autonomie convenable de 650 km. 

Kia précise que les versions coréennes de son EV5 et destinées au reste du monde seront légèrement différentes. En effet, la version standard aura une batterie de 58 kWh et un moteur avant de 160 kW. La version Long Range aura une batterie de 81 kWh et le même moteur avant de 160 kW. La troisième et dernière version proposée, Long Range AWD, aura en plus un moteur de 70 kW à l’arrière et offrira ainsi une puissance totale de 225 kW. Quelle que soit la version, le SUV proposera un système de freinage régénératif et une pédale unique (i-Pedal) permettant aux conducteurs de ralentir et d’accélérer avec une seule pédale, améliorant ainsi le confort de conduite et réduisant la fatigue.

Habitacle épuré

Le système d’infotainment Navigation Cockpit Connecté présente un écran panoramique, combinant un écran de 12,3 pouces pour le tableau de bord et un autre de même taille pour l’infotainment, ainsi qu’un écran de contrôle climatique de 5 pouces. L’intérieur est épuré, avec un minimum de boutons physiques. Quatre touches discrètes sous l’écran central assurent le démarrage/arrêt, ainsi que le contrôle de la climatisation. 

L’EV5 offre une variété de configurations de sièges avec des revêtements en tissu PET recyclé respectueux de l’environnement. À l’avant du véhicule, des sièges de type banquette – réservés au marché chinois – offrent un espace confortable et spacieux aux occupants. L’accoudoir de la console centrale intègre également une table et un espace de rangement, augmentant ainsi la fonctionnalité du véhicule.

L’EV5 innove en intégrant les fonctions Vehicle-to-Load (V2L) et Vehicle-to-Grid (V2G) pour optimiser l’utilisation de l’énergie. Avec V2L, la batterie haute tension peut alimenter des appareils électroniques externes. Kia se concentre sur le déploiement de V2G dans les régions disposant de l’infrastructure nécessaire, permettant de partager l’énergie excédentaire de la batterie avec le réseau électrique.

La marque se fixe un objectif ambitieux : écouler un million de voitures électriques chaque année d’ici 2026, et faire grimper ce chiffre à 1,6 million d’unités annuelles d’ici 2030 grâce aux nouvelles offres dévoilées dernièrement.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus