News & Reviews

Le Tesla Cybertruck peut-il se transformer en véhicule amphibie comme le prétend Elon Musk ?

17


Tesla promet que son Cybertruck est capable de rouler dans l’eau. Ou plutôt de « patauger » grâce au « wade mode », pour être exact. Le propriétaire de la chaîne Youtube TechRax a voulu vérifier à quel point c’était vrai.

Le Cybertruck peut-il vraiment traverser des rivières ?

Dans une vidéo publiée le 21 février 2024, un youtubeur a testé les capacités amphibies du Tesla Cybertruck. On se souvient tous de cette phrase d’Elon Musk postée sur Twitter en 2022 : « le Cybertruck sera assez imperméable pour faire brièvement office de bateau. Il pourra traverser des rivières, des lacs, et même des mers qui ne sont pas trop agitées ». Alors qu’en est-il réellement ?

Pour immerger le Cybertruck, il faut activer le « wade mode ». Une fonctionnalité disponible uniquement lorsque le pick-up électrique est en mode tout-terrain. Au bout de 10 minutes, une fois que la batterie est correctement pressurisée, le test peut démarrer. Le « wade mode » ne tient que 30 minutes. Il ne faut pas espérer traverser la mer de la Manche quand même !


À lire aussi
Tesla Cybertruck : des clients signalent déjà… de la rouille

Belle performance, bien que…

Attention aux propriétaires (ou futurs propriétaires) du Cybertruck, les dommages causés en « wade mode » ne sont pas couverts par la garantie de Tesla. C’est écrit noir sur blanc dans le petit livret du pick-up. Mais il se trouve que le Cybertruck se débrouille plutôt bien dans ces conditions extrêmes. Les membres de la chaîne Youtube TechRax ont réussi à traverser plusieurs étendues d’eau à différentes profondeurs.

Et le pick-up électrique n’a rencontré aucune difficulté de transmission. Il n’a pas non plus perdu de vitesse lors des essais. À un moment donné l’eau monte pourtant plus haut que le capot. Après une rapide inspection du véhicule, les youtubeurs se sont aperçus que le Cybertruck n’était pas sorti indemne de cette expérience. Une pièce en plastique logée dans un passage de roue s’est retournée, mais cela a été facilement corrigé.


À lire aussi
Le designer de la DeLorean défend le Tesla Cybertruck !

Une partie de la protection du pare-chocs arrière a également été abîmée. Rien de méchant. Plus embêtant : les commandes du couvre-tonneau et du hayon ont cessé de fonctionner après le test. Ça, c’est un vrai problème ! D’autres expériences seront probablement réalisées au cours des prochains mois et permettront de dire s’il s’agit d’un incident isolé ou non.





Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus