News & Reviews

le réveil de Honda en Chine ?

16


S’ils sont considérés comme étant globalement en retard en matière de véhicule électrique à l’échelle mondiale, les constructeurs japonais le sont encore plus en Chine. Le Honda e:NP2 semble signaler le réveil de Honda.

Comptant au nombre des constructeurs les plus réfractaires au passage à l’électrique, Honda s’est contenté du strict minimum sur le marché chinois. Il a ainsi électrifié la précédente génération de HR-V, qu’il n’a même pas osé vendre sous sa propre marque, préférant utiliser Everus (GAC-Honda) et Ciimo (Dongfeng-Honda). Puis est arrivé l’actuel HR-V, devenu e:NP1 et e:NS1 dans chacune de ses co-enterprise, ou e:nY1 en Europe où il est exporté.

Un programme timide, qui fait de Honda un des constructeurs vendant aujourd’hui le moins de véhicules électriques en Chine, alors que le constructeur japonais pointe à la 6ème place des ventes tous modèles confondus, juste derrière Geely. Il était encore 3ème en 2021…

Du nouveau est toutefois dans les tuyaux. Après plusieurs concepts, Honda a dévoilé au salon de Guangzhou une version quasiment finalisée de son prochain SUV électrique pour le marché chinois, le e:NP2, basé sur la nouvelle plateforme e:N Architecture. Il se présente sous les traits d’un SUV plutôt bas, avec une longueur que l’on peut estimer autour de 4,60 m. Ce qui le positionnera face au Tesla Model Y ou au Xpeng G6.


À lire aussi
Essai – Honda e:Ny1 : les consommations et autonomies mesurées de notre Supertest

D’un strict point de vue du style, Honda n’a pas voulu différencier son modèle électrique du reste de son offre. La face avant est donc dans le même esprit que les dernières Accord, CR-V ou Civic, avec peut-être un brin d’agressivité en prime via des arêtes plus vives. Les proportions générales restent très classiques par rapport aux modèles qui vantent souvent un empattement allongé et des porte-à-faux réduits pour améliorer l’habitabilité.

Les différents médias chinois évoquent un moteur de 150 kW / 204 ch, et une batterie de 68,8 kWh pour une autonomie de 510 km (CLTC). Ce qui correspond strictement à ce que propose le e:NP1 dérivé du HR-V. Finalement, ce e:NP2 ne serait-il qu’un HR-V mieux déguisé ?

Produit par GAC-Honda, il sera suivi d’un e:NS2 chez Dongfeng Honda.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus