News & Reviews

le retour au moteur thermique ?

5


La dernière génération de la 500 est uniquement électrique. Mais face à des ventes qui faiblissent, Fiat pourrait glisser sous son capot un moteur thermique !

On a déjà vu des modèles thermiques transformés en véhicule électrique. L’opération inverse semble impensable, du moins à grande échelle. C’est pourtant l’idée que Fiat a en tête en ce moment.

Selon des informations du journal italien Il Corriere della Sera, le constructeur songe à transformer la 500e en modèle thermique. L’essence ne remplacerait pas l’électricité, mais viendrait compléter la gamme. Nos confrères indiquent que des fournisseurs ont été sondés sur leur capacité à fournir d’avantage de pièces, avec la possibilité de produire jusqu’à 175.000 voitures par an en cumulant les deux énergies.

Pour rappel, en 2020, Fiat a lancé une toute nouvelle génération de la 500, mais uniquement électrique. Il a ainsi gardé au catalogue l’ancienne voiture, qui est dotée d’un bloc essence à hybridation légère. Si la 500e a connu un bon début de carrière, ses ventes se sont ensuite tassées. Conséquence : l’usine de Mirafiori est régulièrement mise en pause pour écouler les stocks.

Si le véhicule était finalement décliné en thermique, avec surement une hybridation légère, cela serait une bonne nouvelle pour les salariés de l’usine, avec donc une production qui s’améliore. Alors que Fiat comptait produire chaque année 100.000 exemplaires de la 500e, ce pourrait être moitié moins cette année.

Pour Fiat, il y aurait un autre intérêt : faire face à l’arrêt de l’ancienne 500. En effet, celle-ci ne va pas être adaptée à la réglementation européenne qui va imposer la présence de plus d’équipements de sécurité sur les voitures vendues dans l’Union dès juillet 2024. L’ancienne 500 va donc être retirée du catalogue, même si le constructeur compte remplir les stocks avant pour la faire un peu durer.

Transformer la 500e en nouvelle 500 hybride permettrait de conserver une offre plus abordable alors que les ventes de voitures électriques n’atteignent pas encore les niveaux espérés en Europe.


À lire aussi
Future Fiat Panda : ce que l’on sait sur la citadine électrique à petit prix



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus