News & Reviews

le record d’altitude pour un véhicule électrique vient d’être battu par trois amis suisses

23


Aperçu du camion solaire qui vient de battre le record d’altitude pour un véhicule électrique // Photographie : Gebrüder Weiss

Trois amis suisses, Patrik Koller, David Koller et David Proeschel, viennent de réaliser un exploit. Ils ont emmené le Terren, un camion électrique solaire, au sommet de l’Ojos del Salado au Chili. À 6 500 mètres au-dessus du niveau de la mer, sur le plus haut volcan actif de la planète, le record d’altitude pour un modèle rechargeable a été battu.

Le Terren passe la barre des 6 500 mètres

Au Chili, l’Ojos del Salado est un endroit prisé par les aventuriers en tout genre. Une Porsche 911 y a récemment établi un record d’altitude à 6 734 mètres. La sportive n’est pas la seule à s’être aventurée sur les routes enneigées du plus haut volcan actif de la planète. Le Terren vient de battre le record d’altitude pour un véhicule électrique en grimpant à 6 500 mètres. Ce camion solaire a été propulsé par Peak Evolution, une association suisse soutenue par Gebrüder Weiss.

Photographie : Peak Evolution

Le précédent record d’altitude pour un modèle électrique avait été attribué en mai 2022 à un ID.4 GTX. Il avait à l’époque atteint 5 816 mètres en grimpant le volcan Uturuncu à Quetena Chico, en Bolivie. Quelques mois auparavant, le pilote à l’origine de cette expédition avait également établi un record au volant du SUV électrique de Volkswagen. Il avait fait le tour des 48 états continentaux en seulement 97 jours pour prouver les capacités du modèle allemand.


À lire aussi
5 573 mètres : la Porsche Taycan Cross Turismo réalise un nouveau record d’ascension

Un record d’altitude 100 % grâce à l’énergie solaire

Le Terren a été conçu par une entreprise spécialisée dans les machines agricoles et les équipements lourds. Le prototype est basé sur l’Aebi VT450. Il est équipé d’une petite batterie de 90 kWh qui offre une autonomie de 200 kilomètres. C’est peu, mais les panneaux solaires ont permis au camion d’être auto-alimenté. La version de production promet en revanche une plus grosse batterie de 140 kWh pour parcourir une plus grande distance. Le camion dispose d’une puissance de 380 ch.

Comme précisé, le Terren était équipé de panneaux solaires placés sur le toit. Pour une surface totale de 8 m². Les aventuriers disposaient également de panneaux photovoltaïques additionnels (28 m²) qui sortent du camion comme des ailes. Ils ont été utilisés pendant les heures d’ensoleillement afin de recharger la batterie. L’équipe assure qu’une recharge solaire de 5 heures était suffisante pour assurer une autonomie d’environ 150 kilomètres.

Photographie : Peak Evolution



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus