News & Reviews

Le Range Rover de la reine Elizabeth II est à vendre aux enchères

38



A vendre de l’autre côté de la Manche, le SUV royal est estimé à plus de 50 000 euros.

Certaines voitures transcendent leur statut de simple moyen de transport pour devenir de véritables icônes porteuses d’histoires. C’est le cas de ce Range Rover de troisième génération, immatriculée pour la première fois en 2004 et ayant appartenu à Sa Majesté la Reine Elizabeth II. Cette voiture exceptionnelle est désormais mise en vente, offrant aux collectionneurs l’opportunité d’acquérir un morceau d’histoire royale.

Héritage royal confirmé

Ce Range Rover a été produit par Land Rover Special Vehicle Operations. Peint dans un élégant vert Epsom avec un intérieur en cuir beige, il a été spécialement modifié pour répondre aux exigences de la royauté. Parmi ses spécificités, on compte une calandre avant modifiée équipée de lumières discrètes, des housses de sièges avant et arrière, une grille de séparation pour les chiens, un tapis de chargement, des marchepieds et des protections anti-éclaboussures. 

Cette voiture a parcouru 109 675 miles (soit 176 500 km) depuis sa sortie d’usine et possède un carnet d’entretien complet. Son premier entretien a été réalisé en avril 2005, suivi de services réguliers chez des concessionnaires Land Rover ainsi que chez des spécialistes. La documentation complète atteste de l’entretien méticuleux dont il a bénéficié au fil des années.

Il y a même une vidéo de sa majesté au volant

L’authenticité de ce Range Rover est incontestable, grâce à une découverte récente : des images et vidéos de Sa Majesté la Reine Elizabeth II conduisant ce véhicule particulier. Ces images, où le numéro de plaque d’immatriculation est clairement visible, confirment son héritage royal. Elles peuvent être obtenues sur demande auprès du vendeur (un extrait peut être vu dans la vidéo ci-dessus).

Estimé entre 50 000 et 60 000 £, ce véhicule sera proposé aux enchères le 11 novembre prochain à Birmingham, au Royaume-Uni.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus